Dégat du multiculturalisme : Tyra Banks reconnais publiquement son sentiment d’infériorité.

A l’occasion de l’interview d’une jeune asiatique qui s’est fait débrider les yeux pour ressembler à une caucasienne (en langage normal, une blanche), l’ancien modèle Tyra Banks admet son sentiment d’infériorité  dans notre société où les critères de beauté sont ceux de la femme blanche. Elle avoue qu’elle n’aurait jamais pu faire comme top modèle et présentatrice avec ses cheveux naturels d’africaine.

J’ajouterai que l’original vaut toujours mieux que la copie et que Miss Banks aurait pu faire la même carrière en Afrique sans pour cela renier ses origines car sa beauté naturelle cette-fois, aurait été enviée par des millions de femmes.

La société antiraciste veut bien accepter une noire quand elle se traverstie en blanche mais ne va pas jusqu’à se reconnaître dans une noire trop naturelle. Bussiness oblige.

Cet article, publié dans Multiculturalisme, Psychologie, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s