Journalistes suédois : une réunion secrête pour tromper leur peuple

  Pendant de nombreuses années les Scandinaves se sont demandés ce qui retenait la presse suédoise de dénoncer les atrocités musulmanes qui ont lieu chaque jour et qui menacent de déchirer le pays. Maintenant la vérité est connue. Elle révèle la véritable conspiration qui a caché les effets du multiculturalisme à la vue du public :

Une conférence nommée «Lilla Saltsjöbadavtalet »  près de Stockholm s’est tenue dans la plus grande discrétion en 1985 « . Elle a été ensuite rapportée par le Sweden Watch Quote le 21 mars 1987.  Au cours de cette conférence un ensemble de règles ont été adoptées par le Club des journalistes suédois, et qui devaient s’appliquer à tous les journalistes travaillant pour des médias suédois.

Ces règles sont communément dénommée les accords de « Lilla Saltsjöbadavtalet ». Ces accords étaient censés rester secrets, mais comme cela s’est produit avec la plupart des rapports qui devaient être tenus secrets, la vérité à fini par éclater.

Les règles convenues étaient les suivantes:
«En tant que journaliste indépendant, vous devez observer les recommandations suivantes: Donner des informations positives, et si nécessaire, modifier les noms, des Suédois d’origine étrangère. Cela doit être observé, en particulier pour des informations sur les activités liées à la jeunesse, aux sports et aux arts.. »

Lorsque vous faites un reportage sur un sujet auxquelles participent des personnes de différentes cultures, il faut interviewer et mettre l’accent visuel sur les personnes d’origine étrangère. Pendant une période de cinq ans, vous devez systématiquement et constamment vous abstenir de donner des informations qui permettraient d’identifier l’appartenance raciale ou religieuse des personnes impliquées dans des affaires de criminalité par exemple ou qui pourraient avoir un effet négatif sur une population dans son ensemble

La période de cinq ans a été prorogé à plusieurs reprises, et la censure, avec le raffinement esthétique et la linguistique que l’on connait est toujours en vigueur à ce jour. Quand on leur pose la question, les journalistes admettent que la réunion a eu lieu, mais ils sont réticents lorsqu’il s’agit d’évoquer ce qui s’y est dit.

La Suède avait créé un petit paradis pour ses citoyens et tous cela est foutu. Ces immigrants favorisés n’ont aucune gratitude pour les Suédois de souche, au contraire, ils n’ont que haine et mépris.

Cet article, publié dans Complot, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s