UE : Vous lui fermez la porte, elle entre par la fenêtre

Map of Europe

Malgré les nons répétés du peuple suisse à l’entrée dans l’union européenne, les mannoeuvrier, essentiellement, la gauche et les libéraux, proUE, multiplient les tentatives de lier de plus en plus étroitement le destin de la Confédération avec le géant en voie de stalinisation. Et pour mieux faire basculer la Suisse, quoi de mieux que d’enbrigader sa jeunesse.  On sait que l’école où se trouve les futurs électeurs est le meilleur investissement car une fois formaté , les jeunes, dont l’influence familiale ne cesse de diminuer, rallieront plus facilement l’ogre dévoreur qui ne tolère pas qu’une seule nation, de surcroit en plein coeur de celle-ci, conserve son indépendances sa liberté.

Dès 2011 donc, les Suisses pourront participer aux programmes européens d’éducation, de formatin professionnelle et de jeunesse. Cet accord  a été signé par le conseiller fédéral Didier Burkhalter.

Cet article, publié dans Suisse, UE, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s