Michael A. Hoffman : « Ils étaient blancs et ils étaient esclaves. »

http://www.megaupload.com/?d=D6JL60HR
http://www.multiupload.com/92K8LZ6E7Y

Introduction

« Il y en avait deux sortes, ceux qui étaient importés par des armateurs et vendus comme serviteurs. Serviteurs comme nous les appelons, mon cher, » dit-elle, »mais il serait plus correct de les nommés esclaves. » Daniel Defoe, Moll Flanders.

C’est une histoire des Blancs qui a étaient ignorée, principalement parce que les historiens modernes ont, pour des raisons politiques ou psychologiques, refusés de reconnaitre les esclaves blancs aux Etats-Unis comme tels.

Aujourd’hui, pas une larme n’est versée pour les souffrances de millions de nos ancêtres. 200 ans d’esclavage des Blancs a complètement été occulté de notre mémoire collective.

Qui voudrait qu’il lui soit rappelé que la moitié, voire les 3/4 des colons qui peuplèrent l’Amérique du Nord, ne virent pas de leur propre volonté, mais ont été enlevés, drogués, dupés, trompés et, oui…enchaînés. Nous avons tendance à le dissimuler, Nous préférerions oublier ce chapitre entier de notre histoire. (Elaine Kendall, Los Angeles Times, Sept. 1, 1985).

Une compréhension correcte de l’histoire authentique de l’asservissement des Blancs en Amérique pourrait avoir des conséquences profondes pour l’avenir des races. « Nous ne sommes pas sure que la position des premiers Africains différaient de celle des servants Blancs. Le débat aurait une signification considérable pour l’interprétation de relations inter-raciales dans l’histoire américaine. » (Eugene D. Genovese, Roll, Jordan Roll: The World the Slaves Made, p. 31).

La plupart des livres sur le travail des Blancs dans les débuts de l’histoire américaine parlent de contrat de servitude des Blancs, servage, serviteurs Blancs etc. l est intéressant que les Blancs, qui étaient réduits à l’état de biens perpétuels, c’est-à-dire, jusqu’à leur mort, ne soient pas reconnus comme esclaves par l’Establishment universitaire.

Les secteurs des médias et de l’éducation se sont massivement concentrés sur l’esclavages des Noirs. L’histoire a été occulté pour imposer une vision tronquée selon laquelle seule l’esclavage des Noirs a atteint un tel degré ou une telle intensité qu’il est digne d’études et de la mémoire. Cependant les annales historiques révèlent que ce n’est pas le cas et que les Blancs ont été vendus comme esclaves pendants des siècles.

Merci à : http://www.the-savoisien.com/wawa-conspi/index.php

Cet article, publié dans Esclavage, Révisionnisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Michael A. Hoffman : « Ils étaient blancs et ils étaient esclaves. »

  1. Cher Monsieur,

    Je n’affirme rien. Pour cela il faut contacter Monsieur Michale A. Hoffman, qui est un universitaire américain.
    Si la castration des Noirs par les musulmans n’était pas systématique alors pourquoi, sur les millions qui ont été capturés du VIIe jusque dans les années 70, il n’y en reste pratiquement aucun descendant dans toute la péninsule arabique alors qu’ils sont aujourd’hui 30 millions rien qu’en Amérique du Nord ?
    Je vous invite à écouter le témoignage de cet historien :
    https://penserrendlibre.wordpress.com/2011/02/08/pourquoi-lesclavage-arabo-musulman-est-il-systematiquement-occulte-en-occident/

    Quant à votre dernière phrase, je vous cite : « C’ est un peu comme si vous affirmiez que la condition des animaux élevés en batterie leur offrait un confort de vie et une occasion inespérée de perpétuer leur espèce en comparaison de leurs congénères laissés livrés à la nature… »
    Primo, je le répète, il s’agit d’un article de Monsieur Hoffman et non de moi.
    Deuxio, je plains de tout mon cœur le sort des animaux élevés en batterie et pour agir contre cette barbarie, n’en consomme jamais. Mais allez poser la question à Stevie Wonder, Will Smith, ou encore Mohamed Ali, si ils préféreraient ne pas avoir existé sous prétexte que leurs ancêtres ont été des esclaves.

  2. albert dit :

    Qui n’a pas été esclavagiste ? La différence entre l’esclavage tel qu’il fut pratique par les Européens eet tel que d’autres peuples en usèrent , c’est que les peuples blancs ont constamment respecté davantage lla perrsonne humaine que les autres .
    Il y a une preuve indiscutable de cette affirmation : les esclaves noirs des Blancs ont beaucoup proliféré …grâce à ceux qui , en les asservissant , leur assuraient des conditions de vie inespérées .
    C’est loin d’être le cas des esclaves d’origine sub-saharienne dans les pays islamisés : ils étaient impitoyablement châtrés , un grand nombre d’entre eux ne supportant pas l’opération .

    • Jean dit :

      Monsieur,
      Effectivement, qui n’ a pas pratiqué l’ esclavage ?
      Cependant, il est quelque peu cynique de votre part d’ affirmer que les blancs ont
      plus respecté la personne humaine que les autres. Les récits des conquistadors sont là pour nous le rappeller. Et ce n’ est qu’ un exemple parmi d’ autres.
      Je vous invite à aller sur le site wikipedia où un long article ( Qui m’ a paru fort bien étayé ) Traite de l’ esclavage arabo-musulman. Vous y découvrirez que la castration des esclaves noirs ( Et autres ) A effectivement eu lieu, mais elle était loin d’ être systématique, et même formellement interdite selon les époques et les régions.
      Je vous avoue que quand vous écrivez que les esclaves noirs sous domination blanche ont eu  » Des conditions de vie inespérées « , j’ ai un peu tiqué…
      C’ est un peu comme si vous affirmiez que la condition des animaux élevés en batterie leur offrait un confort de vie et une occasion inespérée de perpétuer leur espèce en comparaison de leurs congénères laissés livrés à la nature…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s