É-U: des avocats veulent que l’Iran soit déclaré coupable des attentats de 2001

 

DESTRUCTION CONTRÔLÉE

De The Associated Press – Il y a 6 jours

NEW YORK, États-Unis — Des avocats qui représentent des familles de victimes des attentats du 11 septembre 2001 aux États-Unis veulent qu’un juge déclare l’Iran coupable des attaques, affirmant que de nouvelles preuves montrent que des responsables iraniens étaient au courant du complot et ont participé à l’entraînement des terroristes.

Les documents déposés jeudi devant un tribunal de Manhattan affirment qu’il y a des preuves «claires et convaincantes» pour conclure que des dommages-intérêts devraient être versés aux plaignants dans le cadre d’un jugement par défaut.

Pour appuyer leurs arguments, les avocats citent les témoignages de trois anciens agents du renseignement iranien, qui ont affirmé qu’ils travaillaient à des postes leur donnant accès à des informations sensibles sur le parrainage d’activités terroristes par l’Iran. Les avocats affirment que leurs témoignages soutiennent l’allégation voulant que des responsables iraniens connaissaient les projets d’attentat et que l’Iran a participé à l’entraînement de ceux qui les ont commis.

L’Iran n’a pas réagi à la poursuite, qui a d’abord été déposée à Washington avant d’être transférée à New York.

Le régime chiite au pouvoir en Iran et Al-Qaïda, un groupe sunnite, sont des ennemis naturels, même s’ils ont parfois eu une relation de connivence basée sur leur haine commune des États-Unis.

Les avocats affirment que l’Iran et «son organisation terroriste par procuration», le Hezbollah libanais, sont entrés dans une alliance terroriste avec Al-Qaïda au début des années 1990, alliance qui s’est poursuivie tout au long de la préparation des attentats de 2001. Ils affirment que l’Iran et le Hezbollah ont fourni un soutien matériel à Al-Qaïda après les attentats en aidant certains leaders du groupe terroriste et leur famille à échapper à l’invasion américaine en Afghanistan.

Dans le cadre de leur preuve, les avocats se sont dits prêts à déposer un témoignage vidéo dans lequel trois anciens agents du renseignement iranien impliquent «directement et de façon circonstancielle» l’Iran et le Hezbollah dans les attentats de septembre 2001.

Après l’Afghanistan et l’Irak, voilà que le pacte maudit américano-sioniste utilise une nouvelle fois le 9/11 pour mener ses guerres impérialistes dans le monde. Tout ce qui ce met en travers de la route du véritable « Axe du Mal » (lire l’inversion accusatoire dans « Psychologie Juive » d’Hervé Ryssen) se voit accuser d’avoir participer aux attentats du 9 septembre 2001. S’il ne s’agissait pas de guerres d’agression tuant des centaines de milliers de personnes, voire de millions comme en Irak, de guerres néo-colonialistes et racistes, de guerres pour s’approprier les richesses de nations indépendantes, de guerres visant à déraciner des peuples fiers, l’accusation serait hilarante car devenue totalement imbécile à force d’être brandit à chaque fois que les Sionistes veulent faire la guerre. Cela veux dire en gros que l’Afghanistan et l’Irak étaient deux erreurs de cible ; des dommages collatéraux. Mais comme le Système (celui des vainqueurs de 1945 il ne faut pas l’oublier) est parvenu à faire des porteurs de la civilisation européenne de parfaits crétins qui ne s’intéressent à rien ormis aux choses futiles autant qu’inutiles, ces derniers sont parfaitement manipulables et incapables de réfléchir par leurs propres moyens. On peut donc leur faire avaler toutes les couleuvres.

Cet article, publié dans Complot, Politique, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s