Les origines des victimes d’Oslo : noms et photos

On a lu et entendu pas mal de bétises à propos de l’origine des victimes d’Oslo.

En voici la liste avec leur nom et photo :
– Sur le site de la BBC News
– Sur le site norvégien aftenposten

Une approximation rapide donne : six victimes d’origine asiatique, une d’origine africaine, trois mixtes de race, une victime de nationalité Géorgienne, une du Kosovo, et toutes les autres ont l’air d’origine scandinave ou nord européenne.

Par ailleurs, 3 victimes avaient juste 14 ans, 7 avaient 15 ans (dont 4 filles), 8 avaient 16 ans (dont 5 filles), et 12 avaient 17 ans (dont 6 filles). Au total, 41 femmes.

Résumons :

1) Les victimes sont majoritairement d’origine scandinave ou nord européenne,

2) Certaines sont très jeunes, et toutes partagent le même rejet d’Israël,

3) La Norvège affiche des positions anti-Israël exemplaires,

4) Les médias juifs présentent l’assassin comme lié à « l’extrème droite » et comme un chrétien fondamentaliste. En réalité,  il est franc-maçon, pro-israélien et dit croire dur comme fer à l’holocauste, particularités courantes chez les juifs, mais extrêmement rares sinon absentes chez les Norvégiens, Scandinaves, et peuplades du Nord.

5) Et quand on se pose la question « A qui profite le crime ?« , on constate qu’il s’en est suivi une campagne européenne généralisée contre les droites nationalistes qui font obstacle au projet sioniste.

Coté juif, « Ni blessé ni tué«  déclare Ervin Kohn, leader de la communauté des 1500 israélites de Norvège, ce qui n’est pas surprenant en ce lieu ouvertement anti-Israël.

Mais ceci ne nous empêche pas de constater que ce nouveau sacrifice rituel a bien des airs de déjà-vu, d’affaire Lavon, de USS Liberty, de rue Copernic ou encore de 11 septembre, ou curieusement, là non plus, il n’y avait pas eu de victime juive.

Ci-après la première partie de la vidéo « Missing links » qui présente cette affaire « Lavon » et les odieux attentats contre des civils perpétrés par des juifs sous fausse bannière. On ne manquera pas de noter les singulières similitudes avec ce qui s’est passé à Oslo.

Source : Propagandes info

Un bourreau parfait

Blond aux yeux bleus, cela n’a rien de particulier en Norvège. C’est même (encore) très banal. Pourtant la presse juive, c’est-à-dire, la quasi totalité des médias officiels a sauté sur l’occasion pour salir un peu plus l’image de l’homme nordique et sur les mouvements de résistance européens. Juifs ,musulmans (alliés de circonstance et idiots utiles)  plus reste du monde coloré  sont heureux de voir cloué au piloré Anders Behring Breivik réprésentant de race nordique et archétype de ce que les races de couleur haïssent et envient car l’un va avec l’autre. C’est ainsi qu’une haine raciste formidable c’est déchaînée à travers un homme, contre tous les Blancs et surtout leurs plus pures représentants.

Un terroriste Franc-Maçon.

Anders Behring Breivik en tenue de Franc-Maçon

Sur la photo ci-contre, Anders Behring Breivik pose en costume Franc-Maçon. Quels liens avait-il avec les Loges au moment de l’attentat. Cette question parait plus importante que sa description physique au demeurant insignifiante pour un Scandinave.

Comment un homme seul a-t-il pu réussir une action de cette ampleur ?

Si la possession d’arme à feu est facile en Norvège, comment un homme qui a, soi-disant agit seul, a-t-il pu se procurer une charge d’explosifs aussi puissante ?

Bâtiment gouvernemental norvégien après l'attentat. Un homme seul, sans soutien logistique extérieur a-t-il pu faire cela ?

Il semble évident que l’auteur de l’attentat n’a pas agit seul, qu’il n’a pas pu se procurer les charges d’explosifs sans une logistique extérieures. Et Quid de la police et des services de renseignement norvégiens. Ont-ils pu ne rien voir venir ?

Un meurtrier tout désigné

Pour compléter le tableau du criminel parfait pour la presse aux ordres, il fallait évidemment que l’auteur du massacre, outre qu’il soit de race nordique, soit de mèche avec des partis politiques de droite nationale et chrétien de surcroît. Or Franc-Maçonnerie, église et droite nationale font rarement bon ménage.

Qui sort perdant de cette affaire ?

Même si les motifs invoqués par l’accusé n’ont rien à voir avec les faits, la majorité des gens, abrutis par les médias retiendrons qu’il s’agit d’un coup de l’extrême droite et les partis pro nationaux sont les grands perdants. Officiellement Anders B.Breivik a agit pour prévenir le monde du danger islamiste soutenu par la gauche. Pourtant les victimes assistaient à un meeting qui avait des tournures anti-israéliennes.  Qui avait donc le plus à perdre à l’occasion de cette manifestation ?

Tancrède Lenormand.

Cet article, publié dans Manipulation, Sionisme, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s