L’intelligence des plantes

Plus l’homme se coupe de la nature, plus il se déshumanise. Plus il oubli et piétine les lois éternelles de la vie, plus il contribue à sa propre destruction. L’homme est intimement lié à la terre et aux êtres vivants qui la compose. L’Humanisme est un mouvement de pensée contre-nature et contre l’homme puisqu’il est anthropo-centré. Il prétend affirmer la primauté de l’homme sur la nature, alors que l’homme n’est qu’un animal qui ne peut se passer de la nature pour survivre, alors que la nature n’a pas besoin de l’homme.

T.L

Cet article, publié dans Nature, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour L’intelligence des plantes

  1. albert dit :

    Toutes ces vérités étaient évidentes pour les cultures païennes mises à mal par l’intrusion du judéo-christianisme .
    La science la plus novatrice ne fait que retrouver une ancestrale sagesse .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s