Chance pour la France ; ce que nous coûte Rachida Dati

La bataille entre François Fillon et Rachida Dati pour la 2ème circonscription de Paris vient d’entrer dans une nouvelle phase. Après les attaques de Rachida Dati contre François Fillon, le 1er ministre passe à l’offensive.

 

Les services de Fillon ont dressé le bilan de l’activité de Rachida Dati au Parlement européen, où elle a été élué en 2009. Bilan que résume une note éloquente, dûment remise à Fillon :  » Indécence; mépris, dilettantisme. »

« Indécence« , parce que selon les statistiques du Parlement européen, Dati ne fait quasiment rien. La note, constituée d’une multitude de tableaux, explique que Rachida Dati a un taux de présence à Bruxelles de 59%.  » Ce taux lui permet d’éviter les pénalités financières qui frappent les parlementaires absents à plus de la moitié des journées de session. »

Pour la présence lors des sessions plénières, Dati se classe au 73 ème rang sur 74 parlementaires français, et au 727ème rang sur 736 eurodéputés.

Ladite note relève cruellement: 22 interventions en plénière depuis juin 2009, la dernière remontant au 20 octobre 2010, un seul amendement, une seule question écrite à la Commission européenne. Et encore : 2 jours de présence seulement sur 31 en commission spéciale sur la crise financière, 0 jour de présence sur 15 au sein de la délégation interparlementaire pour les relations avec les USA, etc.

Tout ça n’empêche donc pas Rachida Dati de toucher ses indemnités. Les hommes de Matignon ont fait le calcul : avec 106 jours de travail en 26 mois et un salaire de 7 665 euros par mois, plus 4 202 euros de frais généraux, plus 298 euros par journée de présence, Dati gagne 3209 euros par journée de travail.

De plus, Rachida Dati témoigne d’un « mépris » souverain pour le Parlement de Strasbourg. « Les rares moments de présence en commission parlementaire sont presque exclusivement à Bruxelles« , relève la note des services de Fillon.

A quoi s’ajoute le « dilettantisme« :  » Elle a renoncé à exercer son mandat européen aux alentours de mai 2010 pour les travaux en commission et d’ octobre 2010 pour les travaux en plénière« , insistent les services de Fillon.

Conclusion des conseillers de Fillon :  » On peine à imaginer qu’il soit possible de faire campagne en juin 2012 sur le slogan « Je suis nulle à Bruxelles et à Strasbourg, élisez-moi à Paris ! »

Le Parlement européen est décidément rempli de députés fraudeurs qui, comme Rachida Dati, coûtent très cher aux contribuables ( voir  Fraudeurs du Parlement européen).

source: le canard enchainé


Cet article, publié dans Europe, Ripoublique bananière, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Chance pour la France ; ce que nous coûte Rachida Dati

  1. Frite,
    Je me sens très proche de ce que vous écrivez, mais permettez-moi de préciser ce que j’entends par vision raciale. Chaque race est porteuse de caractéristiques physiques largement reconnaissable de l’extérieur et auxquelles tout le monde s’accorde. Mais le plus important est que les races se définissent également par une âme et un esprit communs. C’est ce qui les amènent à créer des traditions, des lois, une certaine façon de penser, de concevoir la nature et le monde, de penser leur relation au devin, de créer etc. Et c’est de ces paramètres que naissent les civilisations.
    Toutes les nations d’Europe sont nées de la race qui les a enfanté il y a bien longtemps. Elles sont aujourd’hui dégradées en fonction de la proximité de centre originel de cette race. C’est pour cela qu’ils existe des différence culturelles notables en Europe. Mais quelles sont t-elles lorsque franchit la méditerranée ? Insignifiantes. Et pourtant, il y a du sang blanc et pas mal d’ailleurs, dans les Nord-Africains. Mais il y a eu aussi beaucoup de métissage avec l’Afrique sub-saharienne.

    Au delà de l’esthétique physique raciale (que je défends mais ne place pas au dessus des autres puisque n’étant pas comparables), une culture, une civilisation sont les produits d’une race. C’est-à-dire que si vous modifiez la substance génétique d’un peuple, vous modifierez inexorablement son univers. Quand je parle de « son univers », j’entends tout ce qui ce rapporte à la race en question. Cela est valable pour tout les peuples et toutes les races bien-sûr, indépendamment du fait que je me garderai toujours d’intervenir chez les autres ou de leur dire ce qui est bon pour elles, mis a part de rester eux-mêmes, fidèles à ce qu’à fait d’eux la création.

    • Frite dit :

      Je suis en tout point d’accord avec vous, mais je ne me fonde pas exclusivement sur la race, en tout cas très peut. Les caricatures qu’on peut avoir à l’esprit de certains peuples ont très certainement une origine dans la race (je ne pense pas à celles idiotes du juif Michel Leeb, mais plutôt à celles de L.F. Céline).Je pense que des facultés humaine, bien qu’innées, sont plus présente chez certains, mais que le contexte socio-économique les exacerbes au point d’en devenir une tare.
      Par contre, là où je risque de vous choquer, étant un de vos fidèle lecteur, est que j’ai choisi d’être athée. J’en suis convaincu. C’est un fait. Pour moi, il n’y a pas de projet divin mais un splendide accident d’une grande beauté. Oui, les races, les civilisations, toute l’humanité dans ce qu’elle a de spécificités et de génie est d’une beauté sans pareil dans l’évolution des possibilités de la matière.
      Néanmoins, bien que nos fondamentaux soient si différents, je continue à vous suivre. Pour moi, nous avons un ennemie commun. Celui qui s’acharne a détruire cette construction naturelle qu’est l’humanité, pour en faire son humanité, antinaturelle, artificielle., décadente et servile (Car quel autre but à part la volonté d’asservir peut on avoir pour avoir à détruire quelque chose d’aussi beau ?).

  2. Frite dit :

    Aillant, comme l’ont dit, le cul entre deux chaises , J’ai une vision assez mitigée concernant le racialisme pur et dur. Elle tient compte de mon expérience personnelle et de la façon dont j’ai vue les choses empirer.
    En effet, je pense que la race peut être un facteur déterminant dans les comportements pathogènes de certains individus. Des proches parents se sont comportés comme des monstres dans notre société, des « bougnoules » et non des moindres (meurtre, vol, escroquerie etc.).
    Néanmoins, ce n’est pas le plus déterminant à mon avis. L’éducation, la vrai, comme celle dont témoigne Roger Holeindre (homme que j’admire) est le moyen le plus efficace pour que notre société s’apaise et assimile des gens qui n’ont eu qu’un comportement pragmatique en venant squatter notre pays.
    Ils me révulsent par leurs mœurs, certes, mais ils n’est pas possible de les renvoyer tous dans leurs pays, surtout ceux qui sont nés en France. D’ailleurs, ces mœurs abjectes atteignent des sommets depuis un certain temps. J’ai connu une époque où cela allait encore. C’est le « laisser aller » des gauchistes idiots, comme de tout les politiques en fait, qui amènent nos amis d’outre méditerranée à se croire tout permis.
    Les gens nés au maghreb, en particulier, n’ont absolument aucune excuse. et n’ont rien à foutre chez nous. Ils viennent et nous chient dessus sans vergogne. Ce sont les gens que je déteste le plus au monde car ils possèdent une mentalité qui, pour la plupart, rend impossible un dialogue constructif. Ce sont des destructeurs, des profiteurs patentés, qui s’assument ! Par ailleurs, ils empoisonnent eux aussi l’esprit des arabes nés en France par leur culture absolument immorale et contradictoire ( écoutez voir ce qu’ils pensent des françaises par exemple…)
    Pour ceux qui sont nés ici, je vous assure qu’il y a 20 ans ils n’étaient pas si mal éduqués qu’aujourd’hui. Certainement les traces de l’esprit colonial d’avant 62 … Qu’en reste il avec ce que la TV a mis dans le cerveau des français ?
    Rien, tout l’effort de la métropole est gâché.Ce sont des déracinés qui se tournent aujourd’hui vers l’islam, bien bête et communautariste, ou vers un besoin de se défouler contre l’ennemi insidieusement désigné par les médias, j’ai nommé le français (gaori).
    Aussi, c’est la même chose pour les français « de souche ». Pour la majorité, ils sont devenus idiots et déracinés. Moins violents, car sans idéologie, ce qui en font des victimes apathiques qui ne savent plus prendre en main leur destin (j’entends par là que les arabes ont , eux, comme différence, d’avoir été nourris par un ressentiment anti-français à force de matraquage médiatique sur les inégalités, vrai en partie pour ceux doté d’une bonne éducation, mais aussi par une idéologie islamique qui tend à considérer les non musulmans comme des sous hommes, je suis témoins de cette réalité).
    ((Parenthèse: c’est bizarrement ce que raconte le Roman « les carnets de turner » sur le rôle des « nègres » dans la société américaine qui y est décrite…)).
    Seul les bourgeois gardent une place au chaud, piston à l’appuie, et ne s’émeuvent pas de la souffrance générale. Leurs confort les préservent de l’insupportable réalité de l’immigration de masse. Ils ont les cartes du changement en main mais ne bougeront jamais. Les seuls qui bougent sont récupérés et s’appellent aujourd’hui des « indignés » (laissez moi rire… http://www.enquete-debat.fr/archives/conference-doskar-freysinger-sur-les-indignes-66043 ).

    J’en conclue donc la même chose que vous mais avec des fondements différents, « A nous de changer tout cela » !

  3. Frite dit :

    Oui, c’est un fait. Rien ne m’étonne.

    Notons cependant :
    1) Qu’ont à faire ici des fonctionnaires au service du 1er ministre dans cette affaire politicienne. Ce sont aux journalistes de faire ce travail et non à des gens payés par nos impôts. C’est tout aussi scandaleux.

    2) Que les institutions européennes sont, au delà de la personnalité exécrable de l’ancienne ministre étendard de la diversité, conçues de telle sorte qu’elles n’incitent pas les soi disant élus parachutés à exercer leur mandant dans la plénitude de leur charge.

    3) que le fait qu’elle soit toujours en place au niveau politique et que personne à part le premier et ses sbires ne s’occupe vraiment de son cas me fait penser qu’elle doit avoir des dossiers bien épais sur pas mal de monde (personne ne se mouille, c’est ahurissant). J’en suis sûr…

    Enfin … bref, qu’elle aille au diable.

    PS:
    Je précise que « Frite » , c’est à dire moi, … est aussi à mettre au compte de la « diversité », mot qui me fait vomir au passage. Il existe des gens comme moi dont les aïeux du Maghreb se sont battus pour la France et ont aidés à nous libérer de l’envahisseur.
    Nous sommes d’une autre classe. Mais les ploutocrates qui nous gouvernent préfèrent mettre au devant de la scène ces fumiers de harkis, dont la plupart sont des arrivistes sans scrupule, pleurnichards comme leurs cousins dont ils est interdit de dire le nom. Ils les sélectionnent dans la fange la plus médiocre, surtout celle du milieux associatif, pétris de piété tribale d’un autre âge, œuvrant pour les envahisseurs des anciennes colonies qui sont en tout état de cause inassimilable dans notre république tant leur arrivée est massive et inopportune. .
    Sachez comme mon désarrois ainsi que ma honte à l’égard de cette situation est particulièrement profond.

    Bien à vous.

    • Frite,

      Malgré ma vision racialiste, je dois avouer que dans vos écrits au moins, vous me semblez plus européen que bien des nôtres. En homme d’honneur, comme vous semblez l’être aussi, Je vous comprends votre désarrois quant à la piètre image (et je pèse mes mots) laissée par les vôtres. Il faut bien préciser cependant, que si cette situation existe et s’aggrave, c’est que nous sommes dirigés par des ordures dont bon nombre sont des « de souche ». On ne récolte donc que ce que l’on mérite. A nous de changer tout cela.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s