BIG BROTHER IS CENSURING YOU

Le gouvernement américain s’apprête à voter deux projets de loi
particulièrement dangereux pour Internet à l’échelle mondiale. Ces projets se
nomment SOPA et PIPA. Sous prétexte de renforcer la lutte contre le « piratage
», ces lois offrent en fait des moyens de censure sans précédent qui mettent
en péril la neutralité du Net et la liberté d’expression. Instaurant une
présomption de culpabilité, elles permettraient notamment de bloquer
arbitrairement l’accès à des sites web, de couper leurs revenus et de les
faire déréférencer des moteurs de recherche, et ce sans aucune possibilité de
recours.

Une opération « blackout » (fermeture temporaire des sites web) prévue pour le
18 janvier a été lancée par Reddit, et de nombreuses organisations américaines
ou mondiales, notamment Minecraft, Mozilla, la Free Software Foundation et la
Wikimedia Foundation, ainsi que le service libre de microblogage Identi.ca,
ont prévu de suivre l’appel : cf. la liste sur SOPAStrike.

Nous avons choisi de contribuer à cette opération : vous pouvez nous rejoindre
en mettant vos sites en berne, en noircissant vos avatars sur les réseaux
sociaux avec BlackoutSOPA, et en suivant les hashtags #SOPABlackOut,
#SOPAStrike, #J18.

Au-delà de notre solidarité envers les militants américains qui luttent pour
leurs libertés fondamentales, ces lois menacent Internet dans son ensemble. En
effet, même si le réseau en lui-même n’est pas centralisé, de nombreux
services sont centralisés à large échelle : c’est le cas du système des noms
de domaines, dont la plupart (notamment les .com, .org, et .net) sont gérés
directement par une association de droit américain (l’ICANN). Le système
législatif et judiciaire américain peut donc intervenir directement pour
bloquer l’accès à un site en lui retirant son nom de domaine ; cela s’est déjà
produit en toute illégalité, à plusieurs reprises. Mais la SOPA ne se contente
pas d’imposer le blocage de sites et la confiscation de leur noms de
domaines : il est également prévu que les moteurs de recherche et organismes
financiers (régies publicitaires, plateformes de paiement en ligne) devront
respectivement déréférencer ces sites, et couper leurs sources de revenu… sous
peine d’être eux-mêmes considérés complices du site incriminé.

Ces évènements nous concernent tous à moyen terme. D’une part car il s’agit de
censure par nom de domaine. Et d’autre part parce que ces lois américaines
sont appelées à servir de modèles aux autres pays (de même que le Green Paper
de l’administration Clinton avait inspiré la création de la loi DADVSI en
France) : ainsi dès le 11 janvier, la Commission européenne en a laissé
présager une possible transposition à l’échelle de l’U.E.

Enfin, ces développements montrent clairement dans quelle voie s’engagent la
plupart des gouvernements occidentaux (pourtant censément démocratiques) :
satisfaire les intérêts privés industriels, au détriment des citoyens et des
libertés civiques. C’est d’ailleurs ce qui se joue en ce moment avec le projet
de traité international ACTA, sur lequel nous devons tous rester vigilants.

Participer à ce « Black-Out », c’est donc envoyer un signal fort à l’échelle
mondiale, à tous ces dirigeants qui n’ont pas encore mesuré leur
responsabilité envers leurs citoyens, le Réseau planétaire et le progrès de
l’humanité. Nous n’accepterons pas qu’un pouvoir de censure arbitraire soit
donné à des tiers privés.

Source : Loup.org

Cet article, publié dans Démocratie, Dictature, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour BIG BROTHER IS CENSURING YOU

  1. Marie dit :

    Tancrède Lenormand
    Je suis d’accord pour que nous mettions nos divergences politiques de côté pour faire front à la dictature qui nous guette ou plutôt qui est déjà là.

    Oui, d’accord avec Madelon. Mille merci pour votre travail remarquable et OUI, mettons nos divergences de côté, de grâce, il est grand temps, rassemblons nous, soyons forts, humbles déterminés et unis face aux fossoyeurs kippaïsés de l’humanité.

  2. Le passant ordinaire dit :

    Je suis convaincu que par esprit de contradiction les Russes ne fermeront pas les sites judéophobes et antisémites car cela les arrange de dénoncer la mainmise des USA sur ces nouvelles mode de communications que sont fesse-boucle & Cie.

    Dans la mesure du possible utilise le wifi d’un voisin afin de ne pas être repéré ou une borne utilisant le système de pré paiement pour autant qu’elle soit enregistrée au nom d’une personne ayant quitté le pays. La recharge est anonyme : gare, kiosk etc.

  3. wolfgang dit :

    c’est tout l’enjeu d’ailleurs et il fallait s’y attendre, comment LES critiquer tandis que tout ce q’uon publie passe par EUX, google, facebook, youtube, ebay, dailymotion, qui pourra proposer un moteur de recherche, un hébergement et fournisseur 100% non kosher

  4. Madelon dit :

    Oui celà fait un moment qu’on s’y attendait.Beaucoup de sites seront concernés à plus ou moins long terme,dont le votre,Tancrède, et tous ceux qui refusent la tyrannie mondialiste du New world Order,qui contestent la version officielle du 9/11 et des impositions de croyance au matérialisme absolu.Ils seraient temps que tous ceux qui refusent cette chape de plomb mettent leurs divergences politiques au vestiaire et fassent front commun.Parmi nos ennemis reconnus les médias alignés qui se frottent les mains en espérant reconquérir leurs territoires idéologiques après la promulgation de ces lois.Les parlementaires dans leur grande majorité qui n’ont pas eu le courage de dénoncer ces lois terroristes pas plus qu’ils n’ont dénoncé les atteintes aux libertés fondamentales du National Defense Authorization Act.Meme si celà se passe aux E.Unis nous savons qu’il en sera de meme chez nous.L’oligarchie qui ne supporte plus les vérités incontestables qui la discréditent à tout jamais.Cette canaille ne veut pas, comme les vampires, etre exposée à la lumière.Voir les dernières déclarations d’un Rothschild à propos d’internet.
    Tenez nous au courant.Vous ne travaillez pas pour rien,vos vidéos circulent et touchent des gens qui à priori n’auraient jamais abordé ces sujets.

  5. Paul-Emic dit :

    ça reste un peu nébuleux.
    n’a-t-on pas déjà des lois de la même eau dans notre beau pays de France ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s