La protection animale sous le III ème Reich

Il y avait un large soutien en faveur des intérêts des animaux dans l’Allemagne Nationale-Socialiste [1] et les Nationaux-Socialistes prirent de nombreuses mesures pour garantir la protection des animaux. [2] Beaucoup de chefs N-S, en incluant Adolf Hitler et Hermann Göring, étaient des défenseurs de la cause animale. De nombreux Nationaux-Socialistes étaient des écologistes et le régime avaient pris des mesures significatives pour la protection de la nature. [3] Heinrich Himmler tenta d’interdire la chasse. [4] Hermann Göring était un amoureux de la nature et un défenseur de l’environnement. [5] Les lois actuelles de protection des animaux an Allemagne ont pour base les lois présentées par les Nationaux-Socialistes. [6]

A la fin du XIXème siècle, l’abattage rituel Casher et la vivisection étaient les sujets de préoccupation principaux quant à la protection animale en Allemagne. Ces inquiétudes ont continué sous le Troisième Reich. Les Nationaux-Socialistes rejetaient la perspective anthropocentrique qui se traduisait par : Les animaux ne devaient pas être protégés pour les intérêts humains mais pour eux-mêmes. En 1927, un représentant NS au Reichstag lança un appel pour mener des actions contre la cruauté envers les animaux et les abattages Cashers.

En 1932, les Nationaux-Socialistes proposèrent de bannir la vivisection. Le 21 avril 1933, juste après leur arrivée au pouvoir, le Parlement commença à voter des lois  réglementant l’abattage des animaux.

L’Allemagne Nationale-Socialiste fut la première nation à interdire la vivisection. Une loi bannissant totalement la vivisection était activée le 16 août 1933 par le Premier Ministre de Prusse, Hermann Göring. Il annonçait la fin des « insupportables tortures et souffrances dues à l’expérimentation animale.

« Un interdit absolu et permanent sur la vivisection n’est pas seulement une loi nécessaire pour protéger les animaux et montrer de la compassion avec leur douleur, mais c’est aussi une loi pour l’humanité elle-même…. J’ai donc annoncé la prohibition immédiate de vivisection et ai fait de cette pratique une offense punissable en Prusse. En attendant que la punition soit prononcée, les coupables iront en camp de concentration. « [12]

Göring interdit aussi le piégeage des animaux pour des visées commerciales. Ils imposa des restrictions sévères à la chasse et régula le ferrage des chevaux. Il imposa même des réglementations concernant l’ébouillantage des crabes et des homards.

Le 24 novembre 1933, le IIIème Reich  statuait une autre loi appelée Reichstierschutzgesetz (Acte de Protection des animaux du Reich), pour la protection d’animaux. [13] [14] Cette loi a énumérait nombre d’interdictions concernant l’utilisation des animaux, incluant leur utilisation pour le tournage de films et d’autres événements publics provoquant des douleurs ou des dommages à leur santé, [15], mais aussi l’élevage des volailles ou l’arrachage des cuisses de grenouilles encore vivantes. [16] Les deux chefs (Ministerialräte) du Ministère de l’Intérieur allemand, Clemens Giese et Waldemar Kahler, qui étaient chargés de rédiger le projet de texte législatif texte législatif, [14] ont écrit dans leur commentaire juridique à partir de 1939, que selon la loi, l’animal devait être ‘protégé pour lui-même’ (‘um seiner selbst willen geschützt’) ce qui menait loin au-delà de la loi jusqu’à présent existante’ (‘Objekt eines weit über die bisherigen Bestimmungen hinausgehenden Schutzes). [17]

Le 23 février 1934, le Ministère prussien du Commerce et de l’Emploi  sortait un décret qui introduisait l’éducation aux lois de protection des animaux à l’école primaire au collège et au Lycée. [9] le 3 juillet 1934, une loi Das Reichsjagdgesetz (La loi sur la chasse) passait pour limiter la chasse. Le 1 juillet 1935, un autre Reichsnaturschutzgesetz légal (l’acte de Conservation de Nature du Reich) était voté pour protéger la nature. [14] Selon un article publié dans Kaltio, un des magazines culturels finlandais principaux, l’Allemagne était la première nation dans le monde à protéger le loup. [18]

En 1934, l’Allemagne a accueilli une conférence internationale sur la protection animale à Berlin. [19] le 27 mars 1936, une réglementation sur l’abattage de poissons vivants et autres « poikilotherms » a été instittué. Le 18 mars de la même année, un ordre a été passé sur le boisement et sur la protection des animaux  sauvages. [9] le 9 septembre 1937, un décret fut publié par le Ministère de l’Intérieur réglementant le transport d’animaux. [20] A partir 1938, la protection animale était enseignée dans les écoles publiques et les universités en Allemagne. [19]

  1. ^ Thomas R. DeGregori (2002). Bountiful Harvest: Technology, Food Safety, and the Environment. Cato Institute. p. 153. ISBN1930865317.
  2. ^ Arnold Arluke; Clinton Sanders (1996). Regarding Animals. Temple University Press. p. 132. ISBN1566394414.
  3. ^ Robert Proctor (1999). The Nazi War on Cancer. Princeton University Press. p. 5. ISBN0691070512.
  4. ^ Martin Kitchen (2006). A History of Modern Germany, 1800-2000. Blackwell Publishing. p. 278. ISBN1405100400.
  5. ^ Seymour Rossel (1992). The Holocaust: The World and the Jews, 1933-1945. Behrman House, Inc. p. 79. ISBN0874415268.
  6. ^ Bruce Braun, Noel Castree (1998). Remaking Reality: Nature at the Millenium. Routledge. p. 92. ISBN0415144930.
  1. 12^ a b c Kathleen Marquardt (1993). Animalscam: The Beastly Abuse of Human Rights. Regnery Publishing. p. 124. ISBN 0895264986.
Cet article, publié dans Eveilleurs de peuples, Histoire, National-Socialisme, Nature, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour La protection animale sous le III ème Reich

  1. Jeanluc dit :

    Un immense merci à Tancrède Lenormand pour ces informations historiques relatives
    aux lois de protection animale de 1933, 1935 … etc promulguées en Allemagne;

    N’en déplaise aux négationnistes qui enragent devant ces réalités qui contredisent la propagande officielle, tout ceci est RIGOUREUSEMENT EXACT !
    On voit où était l’Ethique !!!!!!!!!!!!!!
    Salut amical à Lucien….

  2. victor dit :

    Je ne sais pas si il y aurait 80%de gens a supprimer mais il y en aurais un bon paquet a neutraliser pour avoir enfin la paix,Tous ces Fauteurs de troubles,elus ou non devraient etre marques,et envoyes dans une ile deserte et oublies,Illuminatis,Elus corrompus,banquiers et gerants de banques malhonnetes et voleurs,Mafiosos,Presidents et deputes hypocrites et menteurs,commercants de drogues et de personnes,Rois et reines et famille vivant au crochet de ses sujets,I.Assasins et voleurs aussi seraient les bienvenus,ainsi que les periodistes menteurs et desinformateurs ,on pourrais enfin respirer et commencer a vivre.Pour les divertir on pourrais leur laisser publier des journeaux,et le television avec des romans de 30 ans comme Dallas et Dynastie.

  3. Lucien Rouvère dit :

    On n’a pas fini de revenir aux fondamentaux, et pour commencer mettre à bas l’échafaudage par les j.u.i.f.s. (biologiques & synthétiques) de la légende d’une Allemagne National-socialiste meurtrière, inhumaine, destructrice. Destructrice! Un comble! Surtout quand on sait quelles sont les intentions et les actes permanents de ce groupe socio-cul enclos dans une débilitante consanguinité, abruti par ses rabbouins et leur talmurde, totalement délirant et obstinément nuisible à l’homme…
    Enfin. Peut-être la tournure directe que prend aujourd’hui la mise en esclavage des peuples de la terre par la juiverie internationale va-t-elle réveiller ceux qui jusqu’ici sommeillaient le c… dans le beurre. Selon les plans de ces énergumènes, 80% de l’humanité devrait être supprimée, et 95% des 20% restants seraient à la botte de ces dégénérés.
    Alors, à défaut de comprendre, la peur et la colère seront-elles rapidement d’utiles et efficaces conseillères…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s