Restos du Coeur : La Gabegie !

Témoignage d’une bénévole

Est-ce possible ?

Je viens de faire deux semaines de bénévolat au Resto du Cœur de D….

Je sors totalement écœurée et scandalisée par cette expérience. Je suis notamment dégoûtée de la manière dont se conduisent les noirs, les nord Africains, et aussi les armadas de Kosovars, Tchéchènes, Turcs et autres migrants venus de l’Est,  ils se ruent sur la nourriture sans rien respecter. Ils trafiquent les cartes qui leur donnent droit à tel ou tel avantage,  exigent qu’on les réserve certains produits, prennent souvent de force de la nourriture ou des vêtements dont ils se vantent de faire le trafic en les revendant à l’extérieur.

Ils sont à l’affût de tout, au courant de leurs moindres droits et de toutes les opportunités. Ce sont de véritables roublards qui n’hésitent pas à nous déclarer sans vergogne qu’ils vont aussi au Secours Populaire, au Secours Catholique,  à l’Armée du Salut, etc..

 J’ai aussi passé du temps au rayon  » bébés « … et distribué entre autres des petits pots à des mères, pour la plupart noires, engrossées à longueur d’années avec, au minimum 4 enfants en bas âge qui braillant. Ces femmes ont l’audace de  « gueuler” (il n’y a pas d’autre mot) lorsque les petits pots qu’on leur donne ne correspondent pas aux marques qu’elles souhaitent et, souvent, de age, elles les rejettent  …

 Un bébé peut avoir jusqu’à 3 pères qui viennent chacun réclamer leur d. Ils viennent dévaliser les stands, se disputent entre eux s’arrachent leurs sacs. Un exemple entre ent : on leur donne 1 pack de 8  yaourts, ils en mangent un, entament ou crachent dans les 7 autres et les jettent sous  le nez des bénévoles ! C’est intenable.

Si, par malheur, vous essayer de mettre le holà et d’exiger un peu de discipline et de respect l’on se fait littéralement  insulter. C’est invraisemblable.

Je sors de cette expérience terrifiée avec la certitude que l’on court au devant de troubles très graves. Il ne  peut en être autrement. Ils nous détestent, ils nous crachent à la figure.

Ils viennent profiter de façon inouïe d’un système à bout de souffle à cause d’eux et à cause de nous qui sommes totalement aveugles face à une telle situation.

 Voilà  la situation. Je voulais vous faire part de mon dégoût, de ma désillusion, de mon immense tristesse face à une situation que nous ne maîtrisons plus du tout et qui empire de jour en jour.

 Dans ma naïveté, je pensais offrir un peu de mon temps et de ma personne pour soulager la misère de gens dans le besoin mais respectueux et reconnaissant du bien qui leur est fait, je me suis retrouvée face à 90 % d’étrangers venus exiger ce qu’ils appellent “leur dû” .En guise de remerciement, ils nous insultent. La Direction adopte le profil bas car on a tôt fait de passer pour racistes.

 Ces dérives pénalisent effroyablement ceux de nos compatriotes qui ont vraiment besoin d’aide et qui n’osent même plus venir parce  qu’ils ont peur.

 J’ai découvert dans mon pays un autre monde que je n’imaginais pas.

 Je veux témoigner car j’ai entendu qu’il allait manquer 5 millions  d’ Euros aux Restos du Cœur.

 Je pense qu’il faut arrêter cette gabegie?

              Catherine

Document original laissé comme tel. Je signale que je ne corrige pas les textes qui ne sont pas les miens. Et aux génies de l’écriture qui font des commentaires déplaisants sur les articles mis en ligne, je leur propose de lire jusqu’au bout pour vérifier si j’en suis bien l’auteur avant de critiquer. Quand aux messages insultants, ils ne sont pas diffusé. Le logiciel chargé du tri, ne tolérant pas les insultes.


Cet article a été publié dans Monde. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

86 commentaires pour Restos du Coeur : La Gabegie !

  1. colombine dit :

    comment changer mon à coté de mon message ?

  2. reignier dit :

    Moi, mon coup de gueule, c’est en tant que bénévole, on ma refusé le droit de participer à l’inter campagne de 2015 et pourtant, je suis là depuis 2005, jamais ca ne m’était arrivée avant, mais depuis que Catherine Guilbert a remplacé Jocelyne, plus rien ne va et l’ambiance est pourrie, d’autres bénévoles sont déjà partis, elles leurs a dit, si vous n’êtes pas content, vous n’avez qu’a vous en aller et c’est ce qu’ils ont fait, et comme avec moi, ca n’a pas marché, elle a décidé de m’évincer pour l’été et quand vous appelez le siège qui se trouve à Vandœuvre, il sent foute, c’est à vous de trouver un autre centre qui vous prendras et comme il y a mois de bénéficiaires, pas sur qu’on n’est besoin de moi, je suis sans emploi et bénévole me permet d’être active tout en aidant les autres, de garder le contacte humain. Après ils demandent au gens de venir aidé au resto du cœur, quel culot.

    • pade dit :

      c est vrai que certain demandeur roule en grosse berline mercedes bmw je ne site la aucune race
      parte 3 mois en vacance et ne mange pas de porc
      lol il non qu a aller au resto arabe lol
      il ni en a pas finalement tout les donc son pas pour les français ou si peux

    • vinouchon dit :

      C’est partout pareil  » Copinages et Malverssation tous des pourris et l’aide ne va pas a ceux qui en ont vraiment besoin, Coluv
      che doit se retourner dans sa tombe !

  3. Agathe dit :

    Le commentaire laissé par cette femme derrière qui ce cache une Marine Lepen en puissance est selon moi totalement BIDON.
    On ne peut pas avoir le cœur à faire du bénévolat et avoir un esprit aussi petit et une analyse si réductrice.
    Cette dame me fait encore plus de peine que les pauvres gens qui viennent chercher une aide aux restos du cœur.

  4. Christophe dit :

    J’ai travaillé pendant presque 2 ans dans un centre d’accueil pour réfugiés politiques et cet article correspond assez à ce que j’ai pu constater.
    On a eu de gros soucis avec certaines communautés qui pouvaient avoir des réactions très violentes pour des choses qui ne leur convenaient pas. C’était assez choquant car on les accueillait gratuitement et on se faisait cracher à la figure par certains.
    En général, les problèmes survenaient lors du passage au réfectoire (nourriture qui ne convient pas), lors de la distribution du pécule et pour des histoires de soi-disant préférence communautaire.
    J’évite dans la mesure du possible de faire des généralités, mais dès fois c’est un peu dur lorsqu’on constate toujours les mêmes comportements venant des mêmes communautés dans tous les centres du réseau FTDA (on échangeait souvent sur ce sujet lors de nos réunions entre formateurs de différents centres).
    Bref, on avait de gros soucis avec, de mémoire, les maliens qui étaient les plus violents et les plus radicalisés au niveau de leur religion (mais pas tous, en fait ça fonctionne par tribus/familles chez eux, et ceux qui font partie de la caste la plus basse étaient les plus sympas, les plus intelligents, et ils étaient aussi complètement soumis aux autres maliens issus d’un milieu plus aisé), les africains (on avait des zaïrois) n’étaient pas vraiment violent, mais plus roublard, c’est un autre style (les hommes étaient plus tempérés, les femmes pouvaient faire des scandales et piquer des crises). Les sri-lankais pouvaient aussi poser beaucoup de problèmes, ils avaient souvent des problèmes d’alcool et certains pouvaient être violents et tarés, pas les anciens qui étaient plutôt adorables malgré leur alcoolisme. Et enfin les albanais, là avec eux c’était très chaud. En fait, je me suis retrouvé dans la situation d’appeler les flics avec les albanais et des intégristes musulmans maliens. On évite toujours de le faire, mais là, c’était vraiment à 2 doigts…
    Ceux qui ne nous posaient pas de problème, c’était les vietnamiens (qui étaient très gentils mais n’en faisaient qu’à leur tête, autant parler à des murs, de toutes façons ils avaient leurs propres réseaux pour s’insérer à leur sortie, ils n’avaient pas besoin de nous pour ça). Les kurdes, corrects et travailleurs. Les russes, discrets et pas cons. Les afghans (mais là, c’est spécial, je n’ai connu qu’une famille et le type était ambassadeur, il avait une éducation exceptionnelle).
    Avec certaines communautés, c’est 50/50. Je pense notamment à l’ex-yougoslavie. Avec des familles, ça se passait merveilleusement bien, avec d’autres c’était un échec, mais pas de souci de violence ou d’irrespect.
    Tout ça pour dire que ce comportement écœurant observé au resto du cœur, je l’ai déjà rencontré dans une autre structure et ça ne me surprend pas vraiment. Mais pour garder une note d’optimisme quand même, ça s’est quand même très bien passé avec je dirai une bonne moitié des gens que j’ai aidés, certains ont même créé leur propre boîte, réussite impressionnante, ils ont été aidé mais ils le valaient bien, comportement irréprochable.

  5. laplace dit :

    @ Lulu

    Comment pouvez vous dire que vous avez vu une lampe abat-jour en peau humaine
    c’est totalement faux! de chez faux ! cela était un beau mensonge après la guerre ainsi que le savon ..aller sur wiki et vous verrez que la visite à Bergen- Belsen.vous avez été bien manipulé
    depuis tout de même vous auriez dû vous informer .

  6. pade dit :

    pour ma par aujourd hui bénévol veux dire ce servir , en premier , je pense que les resto du coeur désoler de le dire ce servent et meme tres bien , avant les personnes effectivement étant en languedoc roussillion cela fait plus d un mois ou les restos ne donne quasiment plus rien ou si peux ou passe les dons des magasins et de l aide europeens pas de lait 4 madeleines lol c est désastreuseux

  7. Patrick Sadaoui dit :

    Pour compléter : Vous dénoncez tous (anonymement) des abus, escroqueries etc… Pourquoi ne saisissez vous pas la justice, le procureur de la république ???

    • La justice ? Mais elle est du côté des collabos et des étrangers comme vous, la justice !
      Non profitons encore du droit qui est les nôtre, sur l’espace internet, pour contester. Les Français de souche (et vous ne savez pas ce que c’est d’en être) en ont marre des petites turpitudes des envahisseurs qui vivent en parasites et polluent notre vie quotidiennement. Pouvez-vous le comprendre ?

      • lulu dit :

        Bonjour,
        Je suis arrivée sur ce blog pour lire l’intéressant post sur les momies retrouvées dans l’Altaï. Puis j’ai vu sur la droite dans la liste ce post sur les restos du coeur, qui est en fait un hoax.
        J’ai pris la peine de lire jusqu’au bout le déchaînement de ras-le-bol.

        J’ai vécu la misère dans mon enfance, à une époque où les restos du coeur n’existaient pas, et souvent, oui, les « pauvres » ne se montrent pas, ne demandent pas d’aide, par gêne, honte, timidité, ou parce qu’ils ont la tête sous l’eau.
        Plus tard, j’ai bien gagné ma vie, et j’ai donné des caddies entiers aux collectes bi-annuelles de la banque alimentaire, car je n’ai jamais oublié d’où je viens, et j’ai gardé à l’esprit que personne n’est à l’abri, ce que j’ai d’ailleurs expérimenté l’an dernier suite à un bug informatique de plusieurs mois bloquant les versements de mes prestations sur mon compte, alors que je vis seule avec mes 3 enfants.

        C’est mon père, qui s’est lui-même retrouvé au RSA après avoir galéré à son compte, qui m’a poussée à accepter momentanément l’aide du secours catholique.
        Ne voulant pas rester redevable, question d’amour-propre aussi, je suis devenue bénévole. J’ai grandi en banlieue parisienne, mais je vis maintenant en province. Plus de 90% des accueillis (terme désignant les personnes qui reçoivent cette aide alimentaire) sont des français « de souche » (enfin, si ça existe vraiment vu les invasions et guerres au fil des siècles). Dans les moins de 10% restants, on compte essentiellement des portugais, et une famille noire. Ils ne se déplacent pas pour prendre leurs colis mais sont livrés directement, car ils travaillent le jour de la distribution. Travailleurs pauvres, comme beaucoup des accueillis.
        Vers chez moi, à l’époque de l’élection présidentielle de Sarkozy, au premier tour, alors qu’on est en milieu rural, ça donnait du Sarkozy / Le Pen, alors qu’il n’y a aucun problème lié à l’immigration ni à la délinquance dans le secteur ! L’intolérance n’a besoin de rien pour se manifester. Preuve en est avec ce commentaire lu en bas de cette page, dans lequel un internaute recommande de lire Ford, bien connu pour ses « services rendus » au régime nazi. Ca m’a laissée dubitative. J’ai « visité » le camp de Bergen-Belsen quand j’étais ado… l’impression de se promener dans un grand parc, sauf que de chaque côté des allées, de petits panneaux indiquaient « ici gisent 400 morts », « ici gisent 1500 morts ». Et dans un bâtiment, une exposition, une lampe dont l’abat-jour est fait de peau humaine, des centaines de photos prises par les nazis, des scènes d’extermination. C’est encore devant mes yeux.
        Difficile après ça de s’extasier sur « l’oeuvre » de Ford…

        Au secours catho, j’ai vu un jeune, français comme moi, dire devant moi qu’il venait gratter un peu en attendant de pouvoir toucher le RSA à 25 ans. L’idée d’essayer de trouver un job, même mal payé, ne l’effleurait pas un instant. S’il avait été rom, arabe ou noir, ç’aurait été sans doute parfait pour alimenter la vindicte populaire, mais non ! Certains blancs ne sont pas « mieux » que certains immigrés, car il ne s’agit pas tant de couleur que d’éducation, de mentalité.
        Mais je ne fais pas pour autant du cas de ce jeune français une généralité. Il fait partie de la case « exceptions », tout comme les étrangers qui se comporteraient de la même manière sont aussi des exceptions. Ni plus ni moins. Je vis en province, mais je travaille loin de chez moi, à 60km, en grande banlieue parisienne, au milieu d’un public de plus de 50% de « non-français de souche ».

        L’un de mes voisins est bénévole aux restos du coeur justement, nous parlons souvent de nos activités hebdomadaires, des critères d’admission qui sont drastiques aux restos du coeur, les calculs étant différents de ceux du Secours Catholique, mais dans tous les cas, il faut présenter tous les justificatifs permettant de faire les calculs.
        Là où il est, idem, plus de 90% de français blancs.
        Là où j’officie, c’est la course à ceux qui arriveront les premiers pour être les premiers servis à l’ouverture, quitte à attendre 3 heures sous la pluie et à se disputer pour une place.
        Lui me raconte son spectacle de la misère ordinaire. Parfois une ou deux personnes râlent car « ça ne va pas assez vite » ou croient qu’on leur a pris leur sac de nourriture alors qu’il a été déplacé de 50cm car il gênait le passage. Mon voisin leur lance parfois en plaisantant à la façon de Coluche « mais vous avez fini de vous plaindre, salauds de pauvres ! »…

        Qu’on s’interroge sur le fait que travailler ne suffise pas pour vivre décemment, et qu’il y ait tant de travailleurs pauvres alors que les industries ont délocalisé à tout va et que les plans sociaux se multiplient où que les embauches sont gelées dans des groupes pourtant hyper bénéficiaires.
        Qu’on s’interroge sur la mise en place de « la dette » dans les années 70.
        Qu’on s’interroge sur une politique d’immigration mal pensée, contrairement au Canada par exemple, où il faut présenter une qualification considérée comme une valeur ajoutée sur le marché.
        Qu’on s’interroge sur les associations qui sont devenues les sous-traitants de l’Etat et qui agissent en bout de chaîne alors que rien n’est fait en amont pour éviter d’en arriver là.
        Qu’on s’interroge sur la situation d’un pays qui est encore l’un des plus confortables du monde, laissé par ses dirigeants aux mains des industriels, du Medef et des intérêts européens, et qui laisse sur le bas-côté de plus en plus d’êtres humains.
        Qu’on s’interroge sur la longue liste de dysfonctionnements, d’aberrations, de mensonges, de choses révoltantes au sein même des gouvernements.

        Mais quand j’ai la sensation qu’il s’agit juste de désigner un coupable, ce « profiteur d’immigré », à coups de faux-témoignages anonymes qui tournent au viral sur le net, je trouve cela un peu gros et facile.

        Lorsque ma mère vivait seule avec ma soeur et était enceinte de moi, à Paris au début des années 70, c’était sa voisine camerounaise, qui savait que sa situation était difficile, qui l’invitait à manger chaque soir.
        Moi-même, c’est une amie congolaise qui m’a beaucoup dépannée et même invitée en vacances. Elle était infirmière au Congo mais a trimé aide-soignante pendant 15 ans en France avant de repasser son diplôme d’infirmière ici. En couple depuis une vingtaine d’années avec un français blanc mais jamais mariée, elle n’a même pas cherché à avoir la nationalité française pourtant si « convoitée ».

        Je n’oublie pas ces « étrangers » croisés comme cet homme barbu en djellabah, à la dégaine d’intégriste, devant moi à la caisse d’un supermarché et qui, m’entendant refuser un paquet de gâteaux à l’un de mes enfants « parce que c’est trop cher », l’a acheté sans rien dire et me l’a donné spontanément après le passage en caisse. C’était il y a bien 3 ans, ça m’avait beaucoup touchée.
        Ni cet homme pris en stop il y a 2 semaines, un noir qui m’a dit en montant, transi de froid « oh merci ça fait 1h30 que j’attendais mais personne ne s’arrêtait ». Il venait de faire une heure de ménage pour une société dans un bureau de poste. La société l’avait déposé, mais il devait rentrer par ses propres moyens…à près de 25km dans la campagne ! Tout ça pour gagner quelque chose comme 8 euros net. Situation totalement anormale. Travailleur ultra-pauvre auquel j’ai dit en souriant « Bienvenue dans l’Eldorado ! La misère est finalement moins pénible au soleil, non ? ». Il m’a répondu « C’est vrai que c’est un peu ça ! ».

        Alors voilà, la couleur et la provenance des êtres m’importe peu, parce que je vis et vois autre chose avec les êtres humains que je croise.

      • @Lulu

        Merci pour votre commentaire. Vous confondez l’histoire personnel de quelques immigrés courageux et honnêtes avec la masse générale qui, elle, est une charge formidable pour la France. Les chiffres d’études indépendantes existent. Consultez-les. Pas celle des gouvernement collabos successifs, bien entendus !

        Ensuite, je ne vois pas bien ce que vient faire le camp de concentration de Bergen-Belsen en Allemagne avec les Resto du coeur ?
        En fait, j’ai ma petite idée ; Le contrôle des consciences exercé par la juiverie a provoqué des réflexes conditionné de l’esprit par association. Nationalisme = Nazisme et nazisme = camp d’extermination / génocides des Juifs, donc Nationalisme français = Génicide. Pas besoin d’avoir fait de longues études pour comprendre que l’on nous manipule et qu’ils cherchent à remplacer notre capacité de réflexion par l’émotionnel. Je vous conseil pour cela de lire le très sérieux professeur Faurisson au sujet de des camps et des savonnettes.

      • lulu dit :

        « Ensuite, je ne vois pas bien ce que vient faire le camp de concentration de Bergen-Belsen en Allemagne avec les Resto du coeur ? »
        Perso je ne fais aucun amalgame, j’ai pris la peine de lire tous les comms de la page comme je l’ai écrit, et il s’agissait juste d’un aparté relativement au comm de Lucien Rouvère en bas de cette page : « Ce sont là les mêmes « caractéristiques » que celles que dénonçait Henri Ford dans son livre « Le j.u.i.f. international »(…) » Il indique d’ailleurs en fin de message « Lien vers la version française de « Le j.u.i.f. international » (à diffuser, bien entendu, car pas trop aisément trouvable, comme on s’en doute) »…
        Je n’ai à aucun moment évoqué les juifs. J’ai juste rappelé en 2 mots la position et le rôle de Ford par rapport au régime nazi, et évoqué mes images de Bergen-Belsen où sont morts, comme dans d’autres camps, des milliers d’êtres humains de toutes origines et confessions, y compris des « français de souche », ce qu’on a parfois tendance à oublier.
        Quand on pense à cela, on n’a pas spécialement envie de se laisser convaincre par les écrits de Ford qui a mis son intelligence au service d’un engrenage de mort.
        Pour le reste, je ne m’engagerai pas dans un débat sans fin. 🙂

      • @Lulu

        Mais savez-vous comment sont vraiment morts les prisonniers de Bergen-Belsen et des autres camps ? Je ne parle pas de la vision sioniste et de celle de criminels de guerre Alliés, mais des historiens révisionnistes. Les mensonges ne résistent pas à la lueur de leurs recherches et beaucoup ont été transformés et ont été acquis par les preuves irréfutables et le sérieux du travail accompli.

    • ano dit :

      Tout ce que je lis est complètement absurde!!! D’une ce ne sont pas les immigrants les fautifs mais tout simplement l etat fr qui ne sait pas gérer ses propres services! Les resto du coeur ont etaient crée a la base pour AIDER chaque etre humain, français, immigrants….il faut arreter de cataloguer les gens et de mettre tous le monde ds le meme panier! Et s io y a des profiteurs c est parce que des FRANÇAIS comme vs dites laisse faire ce genre d’abus!

      • mike dit :

        Avez vous déjà été bénévole aux restos du coeur ? J’y suis actuellement. Depuis 6 mois déjà. Je peux vous dire que OUI, les restos ont été crée pour aider chaque être Humain. Mais des pauvres … Y’en a des millions en France. Français comme étranger. Pourtant chaque jours je ne vois que des étrangers ( a majorité Africain, tchétchène, albanais, Kosovo ), pas de Français. Ce serait magnifique si les Français n’en avaient plus besoin, mais ce n’est pas le cas, la vérité c’est que les français sont <> par rapport à ses migrants qui viennent sans rien. Du coup il n’y a qu’eux qui profitent. Et je peux vous dire, qu’on sent nettement la différence entre français et étranger, dans les restos. Très Très simple, un Français va prendre tout ce que vous lui donnez. TOUT. Un étranger, ne prendra que ce dont il a envie, voir même parfois, ne prendra que des oeufs, des desserts et basta, vous envoyant balader quand vous leur proposer des boites de conserves ( Poisson comme viande, donc aucune excuse … ) Pourtant les Restos du coeur ne sont ils pas fait pour ceux qui ont FAIM ? Quand on a faim, peux on se permettre de refuser un sac entier de nourriture ( et je n’exagère pas ) ? La différence notable, c’est que les Français arrivent, ont très peu de points sur leur carte, et prennent le maximum possible car c’est leur survie qui est en jeu. Les étrangers arrivent et prennent que ce qui leur plaisent, laissant le reste, car ils savent que de toute façon, l’Etat leur fournira d’autre aides …

        Donc voilà, maintenant très poliment taisez vous, vous ne savez pas vraiment ce qu’il se passe dans les restos avant d’y avoir été …

      • winnier dit :

        Bien répondu a ces mêles tout qui ramènent leur gamelle sans connaître les véritables problèmes !

    • Martin dit :

      Quelle horreur ces commentaires de fachos… Je suis bénévole, je ne me reconnais pas dans ces commentaires honteux !!

  8. Ping : Restos du Coeur : La Gabegie ! | Réduit nationalRéduit national

  9. C’est vrai que ce sont des commentaires de un an , moi je sors d’un bénévolat des restos du coeur de Montech dans le 82 et bien oui ecoeuré car quand j’ai dit à la responsable que je connaissais très bien certain bénéficiaires et qu ‘ils n’en avez pas besoin car ils mentaient sur les cartes , on m’a dit de ne rien dire et d’attendre que ces gens viennent vous faire la bise avant de le leur faire et puis on m’a dit qu’il valait mieux que je ‘m’en aille gentiment et poliment car je connaissais trop de monde, et en sachant que certain bénévole sont élu de la mairie cela la prouve que tout est magouille, une seule personne vient prendre les colis de toute sa famille c’est à dire trois ou quatre cartes en même temps. Alors les donneurs de leçon je leur donne rendez-vous à Montech. Car j’ai envoyé une lettre au resto du coeur à Paris et depuis 2 mois j’attend une réponse ils en on rien à foutre ils se gavent car il y a beaucoup de salariés. Vivement qu’il y ai du ménage en commençant par tout les responsable d’unité qui d’abord tous au delà de 70 ans quelle vivacité on m’a signalé que j’allais trop vite . Moi par contre je signale l’endroit et je peu montrer ce que je signale

    • Frite dit :

      Réaction très courageuse de votre part Monsieur ! Vraiment excellente !

      Pour ma part, j’envoie paitre tout les bénévoles des restos du cœur lors des opérations de dons alimentaire dans les supermarchés. Je souhaite que cette opération soit étatisé. C’est l’Etat qui devrait avoir en charge un tel service car il s’agit bel et bien d’un service public. Au moins, il n’y aurait pas cette politique immonde qui permet à des bénéficiaires qui ne devraient pas en être de profiter du système qui profite de la générosité des gens.
      J’ajoute une chose que j’ai remarqué. Cela permet à ces mendiants de mettre de côté pour acheter des baraques et les louer exclusivement à des gens qui bénéficient de la CAF dans des conditions d’insalubrité écœurante et donc encore sur le dos de la bête.

      Je dit cela car un ami sans emploi avait mis une annonce sur leboncoin pour des travaux de plomberie. Ces gens dont il ne faut pas dire l’origine et qui parlent à peine le Français louent des taudis dans des sous sols et des garages à des malheureux (mon ami a vu le tableau et a refusé de travailler pour eux parce qu’ils étaient trop avares pour les travaux). La Caf, paie sans broncher et sans aucun contrôle en se limitant aux déclarations faites sur le papier.

    • LEGRAND Marie-France dit :

      Je viens de tomber sur votre mail et je voudrais savoir si vous avez eu une réponse de Paris au sujet de votre courrier car j’ai, moi aussi, la ferme intention de leur écrire.
      Je suis bénévole à Toulouse et je viens de donner ma démission des Restos. Merci pour votre réponse

  10. blabla dit :

    je comptais la dessus le temp de remonter la pente mais non le droit a rien je suis repartie de la bas en pleurant et ecoeurée, moi qui avais pris beaucoup sur moi poir aller la bas je repars les mains vides!!! merci les restos!!! Jai bossé, j’ai cotisé, j’ai fait beaucoups de dons et j’ai meme été benevole il y a 10ans!!! Le comble!!! et je n’ai le droit a rien et pourtant ma situation actuelle est bien precaire!!! Merci la france mon beau pays!!!!

  11. blabla dit :

    Et bien moi jen sors des restos du coeur!!! Et bien je suis ecoeurée!!! Jai bossé j’ai cotisè et aujourdhui je me retrouve dans le besoin avec mes trois enfants et jai voulu m’y inscrire pour avoir une aide ponctuelle le temp de remonter la pente et on me dit non!!! Incroyable!! a voor tois les roms qui etaient la bas et qui remplissaient leurs sacs et moi repartir les mains vides!!J’en ai pleurer! Ca été tres dur pour moo d’aller la bas

  12. Anonyme dit :

    De 1994 à 2000, j’ai participé aux aides et accompagnements sociaux aux SDF… Et puis, sont venus ces Sans-papiers… (Kosovars, Tchéchènes, Turcs et autres migrants venus de l’Est,… et j’ai été dégoûté de voir le laxisme des autorités de notre pays qui aident ces gens et qui laissent crever de faim et nous priver de logements les citoyens !
    Nous allons encore être ponctionnés dans nos revenus pour payer la crise.
    Le produit intérieur brut de notre pays est à ZERO en ce moment et sera bientôt en négatif au cours des prochaines années !

  13. vallet dit :

    j’ai survolé les différents commentaires et force est de constater que le comportement de nos (très) chers étrangers ou ressortissants laisse à désirer,ces gens ne connaissent qu’une politique,celle de la main tendue,à condition qu’elle contienne quelque chose,reconduire ces gens à la frontière n’est pas humain comme vous le dirons certains,et pourtant,la solution existe,IL NEFAUT PAS LES ACCUEILLIR,et onj ne pourra pas les expulser,très simple non!!!!!

  14. jimmy dit :

    Malheureseument,ce ne sont pas les vrais personnes dans le besoin qui profite de ces aides,ceux-ci sont trop fier et géner de demander la charité,…. La france pays des droits de l homme,malheuresement aussi celle des profiteurs venant en france….

    • vallet dit :

      entièrement d’accord avec Jimmy

      • henri dit :

        je viens de voir sur un blog du figaro une personne qui parlait d’assistanat en ce qui concerne les restos du coeur et les autres,ce mot convient parfaitement à ce qui se passe chez nous,n’oublions pas que cet assistanat a été crée par les socialistes quand ils ont inventé le R M I,osant parler d’insertion alors qu’il n’y en a jamais eu,ils n’ont fait que conforter ce que pensaient bien avant celà les « bénéficiaires »,ils ne voulaient rien foutre sans R M i,alors avec!!!!,pourtant,il suffirait de demander en contre partie à ces gens là de travailler une semaine pour la collectivité et je pense que bon nombre d’entre eux découvriraient qu’en fait ils n’en ont peut être pas aussi besoin que celà,quant aux propos de Jimmy,j’y adhère totalement,parisien d’origine,je vis maintenant à la campagne et les personnes âgées que je connais ne vont pas mendier,et savez vous pourquoi? il reste à ces gens là une chose que beaucoup ont oublié :la DIGNITE

  15. lelion dit :

    Je souhaite de tout coeur le naufrage des restos du coeur , association où tout le monde magouille!
    Bientôt, ces oiseaux viendraient vous donner des leçons chez vous!

  16. lelion dit :

    Vous nous prenez bien pour des guignols: non seulement il faut donner aux restos du coeur, mais il y a encore ces associations de merde qui tendent la main!Qu’ils aillent au diable.Pour ma part, ce que j’ai gagne, c’est en travaillant, tas de faineants!Et les grand pensants qui « dirigent » ce système pourri!Souhaitons que ça pete fort un jour!

  17. Arthurbg dit :

    Bravo, grâce à cette désinformation, vous privez les Restos du Cœur de dons de sympathisants en cette période où ils en ont le plus besoin…

    Suffit de voir les commentaires, les gens sont outrés, et c’est bien normal, mais ces gens devraient se renseigner ailleurs que sur des blogs où l’information n’est pas vérifiée… Même sur Nationpresse ils n’ont pas osé…

    J’aurais honte à la place de ceux qui ont diffusé cette rumeur, ce hoax ( fausse information ).
    http://vigilanceliberte.canalblog.com/archives/2010/07/07/20044329.html

    On voit de suite les lecteurs xénophobes , habitués de ce site se jeter sur la nouvelle pour la gonfler, vérifier: surtout pas ….et vous le voyez ici il prétendait à tort avoir effectué cette vérification: donc conscient de sa fumisterie mais faute d’arguments….
    J’ai vu les opérations Thermos STIB Bruxelles et oui des incidents se produisent mais comme dans les cités , quand vous êtes au bas de l’échelle sociale et vu le désespoir de ces personnes, et ce tant belges qu’étrangères il peut y avoir des problèmes pour un petit pourcentage de personnes..
    Idem pour les délits:

    Les actes de délinquance : les étrangers bien sûr sauf que nos amis flamands si à gauche nous disent :

    http://archives.lesoir.be/criminalite-pas-de-xenophobie-jeunes-allochtones-sous-l_t-20020321-Z0LME4.html

    http://archives.lesoir.be/le-taux-de-chomage-accroit-la-criminalite_t-20101206-015L6L.html
    Pour les ressortissants des pays de l’Est il pourrait y avoir un peu plus de violence due à des mouvements comme les « LOUPS GRIS »…encore l’extrême droite !!!
    http://www.resistances.be/loupsgris03.html
    http://www.armenews.com/article.php3?id_article=79339
    Dixit aussi mes 2 connaissances des RG français !
    > Quel culot: PAS D’HOAX , mais enfin ce serait bien la première fois
    >
    > http://forum.infobebes.com/Detente-et-debats/Coups-de-gueule/honteux-contre-restos-sujet_240768_1.htm
    >
    > En fait ce texte est un copié collé d’un autre faux témoignage publié fin 2011, mais ce n’est pas « Catherine » qui parle à la première personne, mais un quidam qui raconte ce qu’une amie bénévole aux restos 2j/semaine lui a raconté, et ce n’est pas les restos à Lyon mais à Dijon, sauf que j’ai une amie qui est bénévole sur les deux centres de Dijon et qu’elle n’a JAMAIS vu ça !
    > De plus j’ai contacté « Tendance Plus » à Lyon car cette adresse existe vraiment, c’est un magasin de linge. J’ai reçu hier ma réponse de cette boutique : je ne suis pas la seule à leur avoir signalé ce mail en leur nom, AUCUNE CATHERINE ne travaille là-bas et une plainte contre X a été déposée.
    > C’est bien un hoax mensongé et écoeurant.
    > Alors un peu de courage diffuser AUTANT la rectification que le piteux mensonge , mais on se fait remarquer comme on peut pas comme on veut…
    Sans ces manipulations et son discours pseudo-sécuritaire, il reste quoi à l’extrême-droite????

    • @Arthurbg

      Monsieur,

      N’importe qui, ayant mis un jour les pieds dans les resto du cœur, a compris que c’était là une des pompes aspirantes de l’invasion halogène. Même chose pour Emmaüs. La France et les politiques en premier lieu puisqu’ils sont là pour le bien commun, devraient avoir honte que de tels institutions existent, pendant qu’une infime minorité se goinfre et monopolise les 3/4 de la fortune nationale. Il faut une révolution pour rétablir une justice sociale et non des rustines comme les Resto du cœur qui visent uniquement à contenir la révolte populaire.

      • Lucien Rouvère dit :

        « halogène », ce sont les ampoules 😉
        Les pas-de-chez-nous sont les « allogènes ». Ce sont souvent des importuns. D’où d’ailleurs l’expression bien connue: « Là ou y a de l’allogène, … »

      • paris29 dit :

        Une solution, ne servir que du cochon…..

    • requiem111 dit :

      Arthurbg est d’une parfaite mauvaise foi. J’ai travaillé dans le social et jamais les responsables n’avoueront ce qui s’y passe. Notamment l’interdiction des crèches de Noël dans les garderies sont passées oralement afin de ne pas laisser de traces. Imaginez si un tel papier venait à être connu par des parents.

      Deuxièmement, Arthurbg met en ligne un lien concernant les restos du coeur. Malheureusement pour lui, il ne semble pas avoir lu les commentaires, le deuxième plus précisément qui a aussi appris que de telles pratiques sont imposées mais… ne sont pas diffusées évidemment. Par contre notre ami Arthurbg croit sur parole le « Responsable Départemental » qui lui ne mentirait jamais voyons, surtout qu’un tel aveu ferait beaucoup de vagues. On pourrait l’accuser de « raaaaaaaacisme » crime suprême pire que les chambres à gaz et la pédophilie réunies. Par conséquent, une telle annonce pourrait réveiller le petit Français qui croit les contes de fée qu’on lui sert.

      Et bien entendu, tout le reste serait le fait de l’extrêêêême droite. Le phantasme absolu des petits gauchistes pendant que leurs amis brûlent des véhicules, violent des petites Françaises à 10 et continuent leurs business dans les zones de non droit en imposant leurs lois tribales. Mais voyez-vous, c’est encore le FN le problème, pas ces gens qui prennent ouvertement les Français pour leurs esclaves.

      Quelqu’un pourrait-il acheter un cerveau à Arthurbg?

      • Lucien Rouvère dit :

        « Quelqu’un pourrait-il acheter un cerveau à Arthurbg? »
        A moins qu’un simple reprépuçage ne suffise. « Ils » ont l’air de perdre tellement, à ce 8ème jour…

    • winnier dit :

      seul les profiteurs vont s’opposer a le vérité il faut s’y attendre .Que la personne n’ai pas indiqué ces véritables coordonées se comprend aisément vue les risques que cela comporte

    • winnier dit :

      Ah oui on comprend pourquoi ! un profiteur du système

      • vinouchon dit :

        Moi je suis disponible et a votre service pour vous montrer ce que j’ai vécu et vu en tant que bénévole c’est peu etre rare mais chez moi c’est comme ça

      • @Vinouchon

        Pouvez-vous développer ?

      • winnier dit :

        Dans certain bénévolat il existe des bénévoleurs ! On en a connu !

      • vinouchon dit :

        C’est inutile de vouloir prouver une chose réelle à un aveugle.

      • winnier dit :

        Entre nous les aveugles ne sont pas ceux que l’on croit . Laissez couler le navire et même continuier a le torpiller comme le font toutes ces soit disant bonnes oeuvres !

      • vinouchon dit :

        Pauvre personne vous n’avez rien compris au système il faut avoir vécu une grande vie pour comprendre , et c’est ici que ce termine mon commentaire pour les ignards et les endoctrinés, à bon entendeur Salut !!!!!

      • winnier dit :

        Qui entre noue est endoctriné et ignard ? Il semblerait que vous l’avez mal vécu votre grande vie et les ignards et les endoctrinés disent bien des choses, à ceux qui ne voient rien arriver avec leur vue basse . pauvre de vous

      • vinouchon dit :

        Entre nous et non pas noue ceci est de l’expérience et de la connaissance !!!

      • winnier dit :

        Entre nous et non pas noue ceci est de l’expérience et de la connaissance !!!
        Oui merci pour votre remarque ,il faut tomber bien bas pour relever une faute de frappe que vous n’avez jamais fait vous l’homme exemplaire,généreux ,instruit, et pas un soupçon de prétention .

      • vinouchon dit :

        une faute de frappe que vous n’avez jamais faite et non pas fait il faut repartir en cours c’est urgent !

      • vinouchon dit :

        Moi j’ai laissé mon nom ma ville faites en autant et nous reparlerons !!!

      • winnier dit :

        Dites en plus on pourra peut être mieux comprendre ? beaucoup de personne sont contraintes à quitter leur ville et de plus en plus .

  18. Nadège dit :

    Mais quelle histoire, quel écœurement de lire ces lignes, la France me révolte car elle a baissé son froc pour bien se faire enculer (désolée du terme mais il convient parfaitement) par ces personnes qui profitent du système sans se cacher!
    Ils nous rit au nez, nous crachent à la gueule, crachent sur notre drapeau mais on toutes les aides à foison! BRAVO la France, quel courage de laisser faire cela.
    -Une Africaine qui a 4 mômes voir plus qui pleure pour avoir ses droits! Mais quels droits?! N’a jamais travaillée, se fait engrosser pour obtenir plus de tune par l’ETAT et celui-ci continue de tendre la main?! Mais n’est-ce pas le monde à l’envers?
    -Plus ça va et plus les vrais Français on du mal à subvenir à leurs besoins, mais l’ETAT ferme les yeux et met de côté ces gens réellement dans le besoin dans leur pays!

    De toute façon nous ne sommes plus chez-nous, et il y a encore des gens qui croient qu’il faut continuer d’aider ces connards et ces sans papiers, et bien j’ai envie de dire « prenez les chez-vous et arrêtez de nous emmerder! »
    La France est devenue une poubelle!

    • philippe dit :

      Effrayant ! vos commentaires sur des problèmes que vous ne connaissez pas ! Bénévole aux restos du cœur depuis plus de 10 ans ( et non depuis deux semaines!!)
      j’ai constaté une lente dégradation des conditions de vie de pas mal de nouvelles catégories (jeunes, femmes seules avec enfants, personnes âgées)
      Bien sur il y a une certaine partie qui en profite (d’après mes calculs environ 5%) mais vous êtes vous inquiété des millions d’euros distribués aux partis politiques pour leurs campagnes électorales et aux milliards d’euros reversés aux banques (toujours avec nos impôts) pour que ces dernières puissent faire un peu plus d’argent avec cet argent?
      Je finirai par dire simplement à ces personnes: « vous auriez fait un tabac pendant la seconde guerre mondiale ! et je les imagine très bien fréquenter la messe tous les dimanches !

      • Yves dit :

        Vous ne connaissez pas non plus le monde bancaire, et pourtant vous émettez des jugements. Crier à la partialité des jugements infondés et en faire soi-même c’est une constante pour beaucoup visiblement.
        A titre d’info, la France à forcer les banques à grands coups de médias a emprunter de l’argent à l’Etat. Argent que l’état empruntait à moins de 2% pour le preter à 7%. Les banques ont fait gagner quelques millions à la France sous la pression de l’Etat. Et puis bon, les commentaires à deux sous sur les méchants banquiers, c’est assez usant surtout de ceux qui connaissent l’info qu’à travers du journal de pernaut.

      • Lucien Rouvère dit :

        « les commentaires à deux sous sur les méchants banquiers »
        Allez donc voir par là:
        >>> http://www.youtube.com/watch?v=TLjq25_ayWM <<<
        Là, ive, Étienne Chouard vous y parlera des gentils rote-childes. Vous y expliquera en détails et clairement comment ce j.u.i.f. parmi les j.u.i.f.s. a organisé l'endettement du pays (avec la complicité intéressée du pompidou et de cet autre ahuri, aujourd’hui vieillard libidineux qui se poigne en public, le giscar). Étienne Chouard vous y expliquera comment cette s…ie organisée au début des années 70 permet aujourd'hui au sarkôme et à son doublon de nous bourrer le mou avec "la crise"…

    • henri dit :

      sur le fond je suis d’accord,sur l’orthographe beaucoup moins,à l’avenir faites un effort Merci

      • @ henri

        Cher lecteur,
        Le responsable de ce blog, n’est pas l’auteur du texte. Vous aurez compris qu’il s’agit d’une lettre d’une bénévole des RC publiée ici !

        Votre critique est un peu mal placée alors que vous oubliez la majuscule en début phrase et que votre ponctuation est plutôt hasardeuse…

    • Rafales dit :

      La France est devenue une poubelle oui vous avez raison mais sachez que d’autre dans la clandestinité se préparent à la nettoyer cette poubelle car une révolution va éclater bientôt très bientôt préparez vous

  19. gotopub dit :

    j’ai moi même profité un temps, en faite ma mère, d’aide alimentaire, nous faisions nos courses dans une épicerie dite sociale et ma mère était tout bonnement écœuré du comportent de ces sauvages, et surtout dégouté de voir que elle payait sa nourriture alors que les musulmans profitaient des chèques du secours catholique ! On se fournit aussi en aide alimentaire gratuite d’un camion qui distribue de la nourriture en ville, ce n’est pas le cas de tout les bénévoles mais ils sont nombreux à être des gauchistes qui donnent en priorités aux Roms parce qu’ils sont étranger et donc soit disant plus dans le besoin que nous les français alors qu’ils logent dans un hotel payé par le contribuable ! Et je vous en passe des anecdotes ….

  20. Chloë dit :

    Je fais appel à la liberté d’expression et à la liberté de réponse!

    Ma chère Catherine, moi qui depuis des années oeuvres pour les associations sociales, carritatives telles que les petits frères des pauvres et les resto du coeur, je suis profondément éttoné de rencontrer un profil comme le tien parmi « les bénévoles » (Enfin si l’on peut appeler bénévole une personne ayant participé que peu de fois à la vie de l’association). En effet rares sont les bénévoles dont le coeur est froid, dont les mains sont fermées, et dont l’être est si profondément marquée par de tel présugés!
    Qu’ai je pu lire déjà? « je pensais offrir un peu de mon temps et de ma personne pour soulager la misère de gens dans le besoin mais respectueux et reconnaissant du bien qui leur est fait » Te serais tu prise pour une envoyé d’un dieu paien venu prêcher la bonne parole et qui, de droit aurait forcément en retour de grandes acclamations et un salut éternel? Mais quelles motivations ont bien pu te pousser à venir au resto du coeur avec toute ta bonté faussement vraie et complétement nauséabonde d’égocentrisme?! Que croyais tu récupérer comme bénéfice de ton action là bas? C’est vraiment abérant de constater que tout dans ton comportement lors de cette expérience a été basé sur ton principe par lequel tu donnais pour recevoir! Depuis quand donne t on pour recevoir? Je ne saisie plus où sont tes valeurs?
    Et d’autre part, es tu si naîve que tu as cru que le quotidien des restos du coeur c’était comme assister à un concert des enfoirés?! mais dans quel monde vis tu pour croire encore que la misère donne le sourire?

    ps pour le responsable de ce blog : il semblerait que votre modérateur automatique ait quelques failles, de nombreuses insultes ont pu être publiées 😉

    • cassandre dit :

      Encore une donneuse de leçons ! Il y a tant d’injustices en France et le plus souvent contre ceux qui ont le défaut d’avoir des générations d’ancêtres dans ce pays. Dans ces associations ou l’on est capté, je l’ai été. C’est l’hypocrisie qui règne. Si l’on est pas écoeuré de ce qui se passe c’est que l’on fait soi même dans l’hypocrisie. La plupart des bénévoles sont là pour faire bien sur leur cartes de visites, ou dans les cercles d’amis ou encore dans le voisinage : c’est une femme au grand coeur , elle est bénévole ici ou là qu’importe si à côté ses enfants sont délaissés. et sa famille dans la peine. Leur merci elle le reçoive dans la notoriété même petite.Elles font parties de l’organigramme leur nom est marqué quelque part. Wouah ! la gloire ! Et c’est cela qui compte. Je connais une dame qui tout l’été et l’automne va au bas des immeubles sociaux avec sa voiture emplie de légumes et fruits. Elle met une pancarte « servez vous !  » elle apporte même des sacs et PERSONNE ne connait son nom ! les légumes les fruits viennent de son jardin. les enfants lui font de gros baisers. Mais elle a tout de même un défaut : elle n’a rien, mais alors rien, d’une gauchiste. Un jour je lui ai dis mais ils vont savoir votre nom par votre plaque. Mais il ne la voie pas ! le coffre est ouvert je suis juste  » la dame aux légumes ». Parfois il y a des confitures, de la compote. Vous me direz vous le connaissez ! oui parce qu’elle m’a demandé de l’aider à faire des confitures elle n’y arrivait plus seule.

    • cassandre dit :

      Je n’ai jamais vu plus gaies que les petites soeurs des pauvres. Et si vous êtes dans la peine la misère un peu de sourire de gaieté redonne l’espoir. et aide à vivre jusqu’au lendemain. Toujours sourire disait Channel c’est gratuit et la journée en est ensoleillée.

  21. lg dit :

    Mais que fait JJ Goldmann ? Les Juifs se foutent bien des conséquences de leurs saloperies sur le VRAI peuple de France !

  22. Le passant ordinaire dit :

    Vous avez des problèmes avec les musulmannes. Il existe un bon moyen pour les faire disparaître de la circulation pour quelques semaines. Des chaines de vélo dans les chevilles et c’est parti ! J’ai vu ce système utilisé en Grande Bretagne très efficace.

  23. Jean AYMAR dit :

    Bonjour Mr Lenorman

    @Dolfusa
    « ……ce st des officines d’enculés qui servent plus des intérêts idéologiques qu’autre chose.  »
    Bingo ! C’est exactement ce que croyait Mgr DELASSUS mais exprimé différemment ( hum…) au sujet de ces « officines d’enc*  » :
     » « Les musulmans qui occupèrent l’Espagne ne furent pas Espagnols, à la différence des doctrinaires du dogme républicain, libres penseurs, hommes de la démocratie internationale qui,
    se revendiquant Français, sont bien pires, et assurément beaucoup plus dangereux que les disciples du prophète de la Mecque ». Monseigneur DELASSUS
    Source : http://lebloglaquestion.wordpress.c

    Je suis à la recherche d’un article sur « Soros patron d’ONG » et les assocs françaises croqueuses dEuros . Selon l’auteur, la cour des comptes, à la fin des années 90, avait calculé que le montant annuel des subventions d’Etat était de l’ordre de 14 milliards d’Euros. Que le nombre « d’actifs salariés » était de l’ordre de 2 millions d’opportunistes de tous poils. Un véritable maillage de la société française et un instrument politique pour une « fausse opposition » que les régimes de Gauche et de Droite utilise à leurs fins.

    • En ce qui concerne le gaspillage d’argent versé aux ONG et autres associations parasitaires,on avoir des chiffres précis en allant sur le site de l’IREF.

    • Lucien Rouvère dit :

      « un article sur “Soros ».
      Je suis allé voir sur le site d’ACRIMED. Rien pour le moment (ce qui est nettement épastrouillant, car ce pourri « spécifique » est une de leurs têtes de j.u.i.f.s. [pitié pour les Turcs]). Mais j’ai posé la question à qq de chez eux. Je vous tiendrai au courant quand j’aurai une réponse.

  24. Phil O'mène dit :

    Coluche était une sous-merde… il a même laisser mourir sa mère à l’hôpital Saint-Anne à Paris sans jamais s’en occuper… et ce personnage infâme nous donnait des leçons de moral…

  25. cassandre dit :

    Chez Emmaus ces gens dont ne voulons pas ont une réduction entre 5 et 10 pour cent sur ce qu’ils achêtent comme bien d’équipement.
    Je fus témoin d’une algarade entre personnes travaillant à Emmaüs dont plusieurs ne comprenaient pas ce droit octroyé. Il leur fut répondu par le
    Autre petit détail pour ne pas choquer les musulmans dans ce grand Emmaüs proche d’une grande ville les poupées ont été supprimées. (pas de représentation de l’humain ) Des poupées sans visage sont aujourd’hui fabriquées ici et là soit disant pour enflammer l’imagination des enfants.

  26. Thibault dit :

    Bonjour,
    le samedi matin rue du chablais à Annemasse il se passe la même chose au secours catholique qui devrait s’appeler secours musulman …
    On y voit des noirs et des arabes charger dans des gros véhicules. Pour n’en citer que quelques uns : Audi A6 break, Peugeot 5007,Peugeot 508, Ford mondeo flambante neuve …
    Il ne chargent pas juste le strict minimum qu’il faut pour se nourrir, mais des « palettes » de denrées.
    D’un autre côté on voit des mamans françaises d’une quarantaine d’années qui viennent à pied et qui ne peuvent repartir qu’avec un chariot.
    Ces profiteurs sont bien sur très bien garés en plein milieu de la route, ne dérange aucunement le voisinage puisqu’ils ne borlent pas tout le matin quand ils parlent Français encore …
    Ma propre sœur fut obligée d’aller survire aux restos du cœur hélas déjà à l’époque dans les années 90 c’était déjà comme ça …

    Il n’y a pas que ça, lorsqu’on connait les salaires des directeurs d’agence Emmaüs cela dégoute encore plus, j’ai un exemple très concret puisqu’une personne de ma famille dirige l’agence Emmaüs de Lyon son salaire est de 3000€ net et l’appartement est payé par l’association.

    Alors arrêtons le massacre, stoppons les associations pompeuse d’argent public et cultivons nos légumes élevons nos poules, nos chèvres et donnons aux démunis Français de Souche qui respect leur patrie et qui en ont besoin.

  27. cassandre dit :

    Dans une grande ville nous avions constaté qu’ils faisaient effectivement le tour des associations nous avions même fait des photo pour d’édification des absents que ces dames allaient chercher et les messieurs attendaient dans de grosses voitures dans une rue un peu plus loin. Vu à la banque alimentaire une dame musulmane remplir ses sacs pour ensuite les déposer dans le coffre de sa voiture flambant neuve puisque ne portant pas le numéro définitif.
    Pour les bébés même observation que Catherine alors qu’une jeune mère française ne pouvait rien avoir du fait que ces parents la logeait elle et son bébé. Au resto du coeur de cette grande ville les immigrés faisaient le plein. Un peu plus loin à la sortie de cette petite place un container eh bien ces immigrés en tout genre vidaient ce qui ne convenait pas dans cette poubelle.
    Quelques minutes après la fin de la distribution les mendiants desouche arrivaient se servir dans les restes mis à la poubelle par les occupants.

    • Frite dit :

      Je suis encore plus dégouté et scandalisé. Franchement, je me disais bien que de n’acheter que des baguettes par paquet de 20, du café et de la salade cachait quelque-chose de pas net. Je pensais toutefois que les zubidas faisaient les choses elles même et donner à la smala de la semoule tout les jours. J’ai vu trop grand encore. C’est répugnant.
      N’empêche que l’idée de créer des comités citoyens qui prendraient de temps à autre des photos est vraiment efficace. Je vais en parler à un ami. C’est légal et ça promet de bien les emmerder.

    • Apokrif dit :

      Les photos en question ont-elles été diffusées ?

      « Quelques minutes après la fin de la distribution les mendiants desouche arrivaient se servir dans les restes mis à la poubelle par les occupants. »

      Pourquoi ces mendiants ne venaient-ils pas plus tôt pour se servir en même temps que les musulmans ?

      • cassandre dit :

        Je ne vais pas mettre en ligne des photos non floutées. Les mendiants n’ont pas forcement les papiers nécessaires et le passe droit n’existe pas pour eux. Donc ils ne peuvent avoir accès au resto du coeur et ailleurs. Allez voir sur place ce qui se passe c’est un spectacle gratuit (si l’on peut dire) vous serez dégouté. Même dans des petites villes à l’intérieur de la France , on peut voir ces gens venus d’ailleurs passer devant tout le monde et lorsque l’on dit vous pouvez vous servir en pommes de terre il ont toujours des sacs en quantités. Aucune limite n’est donnée alors quand les franchouillards de fin de queue arrivent et bien plus de patates. Les bénévoles n’osent rien dire et ne mettent pas de limites. Ce sont des événements qui sont très faciles à vérifier par soi-même. Un des problèmes est que les franchouillards n’aiment pas quémander en tout cas que cela soit visible. Alors lorsque les autres protestent crie vocifère une honte s’installe et tout le monde fait profil bas. J’ai participé à la banque alimentaire en tant que bénévole. Pas longtemps je protestais contre les injustices et je disais qu’il devait y avoir égalité de droits. Eh ça ne marche pas comme ça.

      • Nicola De Vooy dit :

        Aberration qui prouve une méconnaissance du sujet… La distribution aux restos du cœur s’effectue par un système de points défini par le revenu et le nombre de membres de la famille.

        Il est impossible de prendre plus que les points dont on dispose… En soit, cette information suffit à prouver que vous mentez.

  28. DolFuSa dit :

    Les vraies personnes dans le besoin ne se montrent pas. Le problème c’est qu’en faisant de l’individu un être déconnecté de tout et tout le monde personne ne le voit (et ne veux pas le voir).
    La solidarité c’est tt l’inverse de ce qui se fait. Finalement c’est le matérialisme dans toute sa splendeur (on file du blé, on doit donner,on doit recevoir, une solidarité obligatoire….impôts)
    Les Villages loin d’être un havre de paix étaient en tt cas plus humains que le sont les grandes villes ou bourgades où se côtoient des millions de zombies qui ne retrouvent leurs instincts que devant la télévision,en se scandalisant devant la misère et en envoyant un petit chèque pour se donner bonne conscience le cas échéant.
    Qd à toutes ces associations où certains font carrière (on croit rêver), qui servent à capter du pognon, estampiller les connards milliardaires de bienfaiteurs de l’humanité, ce st des officines d’enculés qui servent plus des intérêts idéologiques qu’autre chose. Souvent aussi les nombreuses présences d’assos dites « reconnues d’utilité publiques » sont surtout révélatrices de la faiblesse du pouvoir et de l’incompétence de nos gouvernants. Pr ce qui est de préparer le terrain d’une dictature de plus en plus affichée pas de soucis par contre, on s’occupe de vous.
    Sinon pour revenir aux assos, moi aussi ds d’autres domaines je suis revenu de mes désillusions, tout ce monde est pourri.

    • Lucien Rouvère dit :

      Sans le genre de ces assoces (comme il est chic de dire…), et parmi tant d’officines clairement dévolues à la promotion incessante du « peupléluh », une petite dernière s’appelle « Maison des Potes » (!). Il y a même DES « maisons des potes », et, bien sûr, leur « directeur » (ou on ne sait jamais quoi exactement) se nomme Samuel THOMAS, « Président de la Fédération Nationale des maisons des potes » (sans rire).
      C’est-à-dire un binz bien yite, rien que pour faire encore plus de bruit, et cornaqué par le schmuèle de sert-vice, comme dab.

      Ce truc est le dix millième machin mis sur les rails pour imposer toujours plus la juiverie et défendre ses perpétuelles saloperies, bien sûr en hurlant « à l’assassin! » & « à l’antisémite! » TOUT PENDANT que ces dégénérés trucident l’humanité entière. En même temps, comme tout doit faire ventre (fécond, le vrai…), ces boites à propaganda permettent de salarier hyper-grassement des fils de j.u.i.f.s. « pas trop courageux » question boulot, et/ou pas même foutus d’avoir décroché le plus minable diplôme de leurs minables « écoles de khôÔômmairrsse » – le plus souvent d’ailleurs « confessionnelles ». Ce sont donc aussi des gâches ultra moelleuses, où de jeunes obèses tout aussi « confessionnels » se gavent en outre de mille sortes de « notes de frais » et autres « avantages en nature » (sans oublier les putes ou les mômes – au choix.

      Si vous avez deux minutes à perdre (encore que se documenter sur ces s… n’est jamais inutile par les temps qui courent), allez jeter un œil sur ces liens:(www.fairedelegaliteunerealite.com :
      « Nous vous avions convié à participer à l’interpellation de tous les candidats à l’élection présidentielle avec dix propositions pour « Faire de l’Égalité une réalité ».

      et chez les occupants de la France, ici:
      http://www.maisondespotes.fr

      http://www.maisondespotes.fr

  29. henri dit :

    La charité c’est la plus éloquente des bonnes attentions à l’égard de son prochain, quand elle n’est plus reconnue c’est qu’on a atteint le fond.

  30. Lucien Rouvère dit :

    « Si, par malheur, vous essayer de mettre le holà et d’exiger un peu de discipline et de respect l’on se fait littéralement insulter »,
    &
    « profil bas car on a tôt fait de passer pour racistes ».

    Ce sont là les mêmes « caractéristiques » que celles que dénonçait Henri Ford dans son livre « Le j.u.i.f. international », lorsqu’il constatait (en 1920!) que les yites hurlaient d’autant plus fort « Au raciste, à l’antisémite! » qu’ils étaient précisément en train de vous détruire besogneusement, copieusement, et… EFFRONTÉMENT. C’est une vieille technique, utilisée par tous les parasites, mais plus encore, et jusqu’à la corde, par les parasites organisés – on devrait dire: les parasites institutionnels, voire « spécifiques » (du substantif « espèce » – suivez mon regard…).
    La prochaine fois, je vous conterai quelque anecdote de mon dernier travail – six années passées dans un centre d’hébergement d’urgence du grand sud. On a vu là arriver tout ce que dit cette bénévole écœurée , jusqu’à cette explosion de haine et de violences, dont on sait maintenant qu’elles a été depuis longtemps et soigneusement préparée, construite, provoquée, arrangée, aggravée, rendue inexorable.

    ___

    Lien vers la version française de « Le j.u.i.f. international » (à diffuser, bien entendu, car pas trop aisément trouvable, comme on s’en doute):
    http://www.mediafire.com/?vhcu16mw9qe44n7

  31. Frite dit :

    Allez là aussi :

    http://vigilanceliberte.canalblog.com/archives/2010/07/07/20044329.html

    Pour bien terminer la soirée. J’espère que la cocote minute commence à bien bouillir…

    • ISTINA dit :

      je vois que ça ne s’arrange guère, il y a plus de vingt ans, j’y conduisais une Dame âgée et entrais, j’Y rencontrais un Directeur d’école de mon âge à la retraite,il contrôlait
      à l’entrée les ayants Droits je fis connaissance de jeunes filles qui connaissaient la Dame que je transportais, puis de fil en aiguille à la longue ça parle, deux des Jeunes filles étaient filles Mère, un jour je leur demande(( J’ai oublié, elles étaient originaires de
      l’autre côté de la Mediterranee)) Mais, ça doit se passer mal à la famille ? chez vous
      ça ne rigole pas ! là elles se sont mise à rire et c’est là que j’ai appris l’existence des
      «  »Parents Isolés », elles étaient mariées religieusement par le Marabout, le Père de leurs
      gosses habitait chez sa première Epouse, les autres ailleurs !seules en HLM !
      à Cette époque elles avaient un appart dans l’HLM, aide au logement, lorsqu’elles
      se trouvaient enceintes,pas de Problème, durant les 3 premières années elles
      percevaient par Mois 5000 francs des organismes Sociaux, dés que les trois ans
      approchainet , re-enceintes et re 5000 Francs mensuels ainsi de suite.En outre
      pas de déshonneur côté de la famille.et les Alloc s’accumulaient et augmentaient.
      C’est ainsi que par le Coran , ces Messieurs ont droit à 4 &pouses et autant de
      concubines qu’ils peuvent entretenir et les Esclaves, vous pouvez vérifier il doit bien
      y avoir quelques exemplaires du Saint Coran à la <Bibliothèque Municipale..
      Quant aux concubines qu'ils peuvent entretenir notre Sécurité Sociale s'en charge
      à leur place.
      Et, nous sommes en déficit ?

      Istina

      • vinouchonJUEN dit :

        Si il n’y avait que cette situation ce ne serait rien il y a pire , on m’a dit en temps que bénévole que je génais les bénéficiaires , le problème c’est que je les connaissait !

  32. Frite dit :

    Magistral !!!!! Exactement ce que j’ai constaté. Je suis écœuré !! Quelle bande d’enculés !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s