La théorie du genre fruit d’une névrose juive ?

Par Claude Timmerman

Le plus grave n’est pas que les Juifs répandent leurs virus névrotiques, mais que les non Juifs, principalement en Occident se laissent contaminer par des idées si sordides, comme si ils étaient incapables de toute réflexion saine et de toute réflexion tout court.

Cet article, publié dans Psychologie, Subversion des peuples, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La théorie du genre fruit d’une névrose juive ?

  1. Lucien Rouvère dit :

    Les j.u.i.f.s. FABRIQUENT même des « maladies mentales » pour plus encore abrutir et désespérer le goy:
    http://www.mediafire.com/?230kn0uda2noiyt
    http://www.mediafire.com/?bavs60zjvz0xzb8
    Et bien sûr, ils gagnent en plus de l’argent en lui vendant des « médicaments » – qui le rendent effectivement complètement et réellement malade…
    On aura beau imaginer tant qu’on le voudra, jamais il ne sera possible de se représenter l’infinie ordure de cette race de dégénérés.

  2. Lucien Rouvère dit :

    Parmi les travaux les plus urgents à conduire, la mise à plat et l’élimination de ce dispositif spécifiquement j.u.i.f. qui a nom « psychanalyse » tient peut-être la première place. Version à peine dissimulée du talmurde, destinée à infecter les goyim en profondeur, cette négation sirupeuse et obstinée de toute spiritualité est l’une des plus nocives entreprises de destruction de l’humain que la secte incestueuse ait élaborée.
    Si la « promotion » du « génial » Einstein a répondu simplement aux besoins ordinaires de propagande et de vanité du peupléluh, la célébration ahurissante de Zigmund Freud par le même tam-tam j.u.i.f. vise à bien d’avantage.
    C’est en effet au discrédit de toute métaphysique que s’attache ce monstre intellectuel.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s