Littérature. Découverte : L’oeuvre de chair. De Henri Vincennot

Hymne à la Femme

Le roman de Henri Vincenot, L’oeuvre de chair est un hymne puissant à la femme. Cette femme « génératrice et régénératrice ». C’est aussi une ôde à l’amour, le seul, celui qui uni un homme et une femme pour réaliser « le Grand Oeuvre de la Création…l’accord humain, formé par la sagesse attractive de l’époux et la gravitation amoureuse de l’épouse. »

Il n’en reste pas là.

Henri Vincenot, témoin des grands bouleversements de son époque, a su décrire avec une remarquable justesse les maux de notre société moderne qui ont sapé l’ordre moral et il en décrit les origines.

Grand défenseur de la liberté, il a dénoncé l’absurdité de la colonisation, autant dans les provinces françaises, qu’en Outre-Mer.  Il dénonce aussi de manière subtile les ravages de la modernité, de la mode, de l’attraction pour la ville comme les tentations du diable. Dans le roman, Soizic Le Louarn, bretonne comme son nom l’indique, en sera la victime « consentante » symbolique qui la mènera à sa perte. Elle commence par couper ses magnifiques cheveux blonds, puis, pour le prix de ses cheveux s’achète un chapeau « à la mode » parisienne, qui remplace « sa coëf de dentelle bretonne sur ses beaux cheveux dorés ». D’abandons en abondon, le piège s’est refermé sur elle. Elle finira dans les tripots à soldats coloniaux.

La perte de la tradition, des repères socio-culturels, de la terre des ancêtres entraîne l’homme et la femme dans le néant ; voilà le message de Vincenot.

A lire absolument. Et à prendre en exemple.
T.L

Cet article, publié dans Découverte, Littérature, Subversion des peuples, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Littérature. Découverte : L’oeuvre de chair. De Henri Vincennot

  1. albert dit :

    Ce n’est certes pas le plus lu des romans de Vincenot . Il ne faut cependant pas le dédaigner .
    S’il n’y avait qu’un enseignement à en retenir , il concerne une réalité qui nous intéresse tous ( ou qui le devrait ) : notre génocide soigneusement organisé par Israël et dissimulé sous des titres aguicheurs :  » révolution sexuelle  » ou  » libération des moeurs  » .

    Ces tarés, croyez-vous vraiment qu’ils aient l’intention de vous libérer ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s