Chasse aux sorcières aux Jeux Olympiques : encore une victime

4 août 2012
Nadja Drygalla

Voici un événement qui permet de comprendre la pression qui existe en Allemagne à l’encontre des opposants politiques :

Nadja Drygalla, une athlète de la partie orientale de l’Allemagne, a du quitter les Jeux olympiques.
La raison de ce départ est que son »petit ami » est un responsable local du parti nationaliste NPD.
Dans le passé, Nadja Drygalla a été contrainte de quitter son emploi au sein de la police pour la même raison. (source)

Comme pour la compétitrice grecque elle aussi virée pour des motifs absurdes, les responsables olympiques osent invoquer des « valeurs », alors que leur raout mondial est une apologie du dopage, de l’argent-roi, de la publicité, du mercenariat…

Pierre de Coubertin

Il faudra bientôt aux mondialistes effacer toutes les références à Pierre de Coubertin, qui a créé les Jeux olympiques modernes il y a un siècle, car ce dernier professait des opinions aujourd’hui interdites.
S’affirmant « colonialiste fanatique », il expliquait que « les races sont de valeur différente et à la race blanche, d’essence supérieure, toutes les autres doivent faire allégeance ».
A propos des femmes et des jeux olympiques, il constatait que « les olympiades femelles sont inintéressantes, inesthétiques et incorrectes. Aux Jeux olympiques, leur rôle devrait être surtout, comme aux anciens tournois, de couronner les vainqueurs. »
Sans parler de l’appréciation élogieuse qu’il fit des JO de Berlin en 1936, organisés par le IIIe Reich.

Source : Contre-info

  • Share/Bookmark
Cet article, publié dans Démocratie, Europe, Sport, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Chasse aux sorcières aux Jeux Olympiques : encore une victime

  1. Ping : Anonyme

  2. albert dit :

    On ne saurait prendre Pierre de Coubertin pour un penseur , c’est entendu . Ses déclarations choquantes permettent de mesurer le chemin parcouru depuis .
    Avouns que nous sommes au bout du rouleau . L’esprit simple de celui qui présida à la résurrection des Jeux olympiques ne pouvait prévoir que les peuples d’Europe vivaient leurs derniers beaux jours .
    Il ne nous reste que la honte de notre déchéance . La France en route vers Haïti , voilà où nous en sommes . Et ce n’est pas mieux chez nos voisins .
    Démocratie = pouvoir des banques juives = esclavage à perpétuité = négrification

    • @ Albert

      Oui vous faites bien de le préciser. A travers ce roman, Vincenot décrit comment les enfants d’Israël s’y sont habilement pris pour pervertir notre société et ceci avec le but avoué par l’héroïne juive ; nous détruire. Merci cher Albert encore une fois pour vos précieuses remarques et précisions qui étoffent utilement les articles.

  3. Paul-Emic dit :

    coupable par alliance, ce qui en dit long sur l’état de déliquescence de la pensée occidentale.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s