Médiapart touche 200 000 € d’argent public de l’Etat, mais pleurniche pour la liberté de la presse

Photo Médiapart

Médiapart doit faire du bon boulot pour le Système en place et notamment l’État républicain puisque ce dernier verse à Médiapart la modique somme de 200 000 €, contre 249 000€ pour Rue89 fondé par son co-religionnaire Pierre Haski. Naturellement il s’agit d’argent publique que les donneurs de leçon bobos gauchisants de Médiapart et de Rue89 acceptent sans broncher.

Malgré cela, Médiapart et son co-fondateur, Edwy Plenel ont eu la chutzpah, pardon, le culot d’organiser une conférence à Marseille pour dénoncer la main-mise de Bernard Tapie sur la presse locale.

Pour mobiliser la Gôche populaire, éternelle cocu du Système, les patrons des journaux en ligne subventionnés comme Médiapart se sont transformés pour la cause en histrions révolutionnaires et ont ressorti les bons vieux slogans qui font mouche à tout les coups dans les milieux gauchistes : Et c’est au cri de « face à Tapie, libérons la presse! » qu’ils ont rallié quelques centaines d’Idiots bien utiles au Système.

 

Cet article, publié dans Ripoublique bananière, Subversion des peuples, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour Médiapart touche 200 000 € d’argent public de l’Etat, mais pleurniche pour la liberté de la presse

  1. wolf dit :

    Tancrede essaie de remonter ta genealogie pour debusquer du juif, peut etre aurais tu des subventions, c’est vital!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s