Multiculturalisme et excellence sont-t-ils compatibles ?

En 1954, avec l’école de Francfort et l’école de Chicago et autres écoles de pensée subversives, la juiverie avait déjà largement déstabilisé les rouages de la société américaine.

La Court Suprême, unanime, déclarait que les écoles racialement ségrégationnistes étaient naturellement
inégales et qu’elles endommageait psychiquement les enfants noirs et leur motivation à apprendre. Mais les enfants noirs réussissent-t-ils mieux dans les écoles mixtes ? Et qu’en est-t-il pour les enfants blancs ?

D’où je viens, la diversité signifie seulement que l’on doivent cadenasser son vélo (ou sa voiture. C’est selon). Fred Reed

Le postulat de départ était que la diversité :

  • promeut la tolérance raciale
  • contribue à de solides échanges d’idées essentielles à système éducatif de qualité
  • abat les barrières entre les individus de différentes races
  • améliore les performances académiques.

C’est cette dernière proposition qui nous intéresse dans cette étude.

Dans la version anglais de l’article, il est décrit précisément la méthode statistique et les paramètres employés pour réaliser cette étude. De même, nous ne reprendrons ici que les lignes majeures des résultats obtenus. Ceux qui voudrait comprendre la méthodologie employée par les chercheurs ainsi que le détail des résultats devront lire l’article en anglais.

La griffe du lion

Les résultats dans les grandes lignes.

  • Les étudiants des deux races réussissent mieux dans les classes les plus blanches. Mais les résultats des Blancs et des Noirs déclinent plus les classes sont composées d’élèves noirs. L’intégration raciale augmente les performances des Noirs et diminue celles des Blancs.Rapidement, la mixité raciale à l’école diminue plus les résultats des Blancs qu’il n’augmente celui des Noirs. Sur l’ensemble des écoles étudiées, le fossé entre les résultats scolaires des élèves blancs et celui des élèves noirs est constant (2 à 3 fois plus de succès scolaires chez les Blancs) sauf dans le cas d’une école à 96, 34 % composée d’élèves noirs dans laquelle les résultats scolaires des deux groupes sont similaires.
  • Retour de boomerang pour les Juifs. Alors que les Juifs ont été les fers de lance de l’école multiraciale (pour les non-juifs uniquement), l’école de Pikes dans l’Etat de Baltimore, qui était composée de 100 % de Juifs en 1970, Juifs qui avaient eux-mêmes évincés les Blancs au cours des années précédentes, est aujourd’hui composée à 40% de Noirs et 60 % de Juifs. Les Juifs sont progressivement poussés dehors ou bien plus sûrement, ils quittent d’eux-mêmes cette école pour aller étudier ailleurs.

L’école multiculturelle n’étant pas une réussite, les inquisiteurs du mélange racial ont décidé de rendre les différences entre groupes raciaux moins visibles en supprimant les notes à l’école. Mais une fois arrivé dans les études secondaires, il faut bien noter. Alors ils ont été obligé de créer ce que, ils disaient combattre ; la discrimination raciale. C’est à dire qu’ils ont crée des quotas de Blancs et de Noirs pour l’entrée dans les Université et les grandes écoles. Cette Affirmative Action est en fait de la discrimination anti-Blancs, puisque à même résultats, voire résultats inférieurs, ces établissements d’enseignement supérieur recrutent des étudiants Noirs. La sélection s’opère donc sur la race et non sur le mérite ou les résultats.

Science-Po qui est en France un tête de pont à former des étudiants gauchistes à repris à son compte cette idée discriminatoire, pour prétendument lutter  (mais de manière artificielle) contre la sous représentation des Noirs dans les hautes écoles et au final, dans l’élite intellectuelle française.

Mais nous savons maintenant où mènerons ces idées démagogiques d’un monde qui refuse la réalité pour ce perdre dans l’idéologie et y entraîner tout le reste de la société.

 

 

Cet article, publié dans Multiculturalisme, Sociologie, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Multiculturalisme et excellence sont-t-ils compatibles ?

  1. jose dit :

    Et c’est comme ça qu’on se retrouve avec par exemple, des postiers qui ne savent pas trouver un nom sur un interphone, ou qui vous délivrent la lettre recommandée d’un autre destinataire en vous assurant pendant 5 minutes que c’est bien la vôtre.

  2. albert dit :

    Il est un problème qu’aucune démocratie ne se risque à poser : celui de l’inégalité entre les hommes , la hiérarchie raciale n’étant qu’un de ses aspects .
    Inutile d’insister car on ne combat pas un dogme , aussi stupide soit-il .
    La démocratie est en contradiction avec les données de la science . La belle affaire !
    Si vous ne rêvez pas d’avoir un harem de négresses , vous n’êtes pas normal . Allez chez votre psychanalyste juif . Faute de vous guérir , il vous dépouillera de tous vos biens .
    addendum : le système actuel , c’est la promotion de l’esclavage . Pour échapper au formatage par les medias , lire est un excellent moyen . Ne méprisez pas les Aristote ou Kant dépareillés qui légués par vos grands-parents !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s