Escroquerie à la taxe carbone : Entre parasitisme et mafia juive.

Voici une enquête sur la plus grosse escroquerie de ce début de siècle. Elle porte sur des milliards d’Euros. La plus grosse escroquerie du XX ème siècle portait, elle, seulement sur 6 millions. Mais il ne s’agissait pas d’argent, même si ce sont les Allemands qui, principalement, en ont payé la facture.

Dans cette affaire, vous suivez la mafia juive. Du parasite arpentant le quartier Juif du Sentier à Paris à la mafia organisée, seuls les moyens diffèrent, mais le mode de vie reste le même ; le parasitisme, le même depuis des siècles. Escroquerie, usure, esclavagisme. Au mieux il sont marchands, mais ne produisent jamais de profitable autrement que pour eux et presque toujours, audétriment du Goy (non juif). Le Juif vit en parasite dans la société occidentale. Au moyen-Age, l’église était là pour les dénoncer et le petit peuple, excédé, en a bien occis quelques-uns régulièrement, quand ils dépassaient les bornes. Mais c’est plus fort qu’eux. Ils reviennent toujours. même en Allemagne ! En plus maintenant qu’ils se sont glissés dans tous les rouages de la société grâce à l’argent et à la citoyenneté que les révolutionnaires de 1793 leur ont octroyé, ils ont fait voter des lois (Fabius, Gayssot et d’autres). Ils ont des officines qui dictent les jugements aux juges et indiquent la façon dont nous devons penser sous peine d’amendes. Et celui qui dévie, celui qui ose dire que le loup est dans la bergerie est cloué au piloris, détruit socialement et financièrement. Mis au ban de la société.

Résultat tout le monde ferme sa gueule. Enfin presque !

Allez demander à une sangsue de changer de régime. C’est pareille avec le juif. Tout cela pour faire comprendre au lecteur de ce reportage, que cette arnaque n’est que la partie émergée de l’iceberg. Il y en a des milliers comme ça. Il faut lire à ce propos l’excellent livre d’Hervé Ryssen « La Mafia juive ».

Le réalisateur juif du reportage tente d’entrée de nous enfumer et de diluer la sauce pour ne pas que le Goy comprenne et fasse le rapprochement entre l’arnaque et le juif. Alors il nomme son premier juif du Sentier, Christophe. Christophe = Christ. Bref. Mais nous on est pas dupe, on sait qui fait des affaires dans le Sentier et surtout que le Goy n’en fera jamais, puisque son rôle est celui du pigeon.

Christophe est tellement à l’aise et sûre de lui et de son impunité dans ce système contrôlé par ses frères et sœurs Juifs, qu’il divulgue sans gène devant la caméra que son business actuel est l’arnaque à la TVA.

Mais revenons déjà à l’origine de la taxe carbone. La taxe sur le CO2 est déjà une arnaque mondiale colossale et l’on sent la derrière l’influence du Juif quand on apprend que l’on peut officiellement spéculer sur les émissions de carbone. On peut acheter le droit de polluer. On peut donc polluer dès l’instant qu’on paye. Donc rien à voir avec l’écologie ou la préservation de la planète, c’est juste une énorme arnaque juive mondiale. Une entreprise à nous soutirer des sommes énormes. Les dettes d’intérêts que les États payent aux banques juives ne leur suffisent plus. Il faut pressé le Goy jusqu’au dernier Euro. Et tout cela bien-sûr avec la complicité de nos dirigeants politiques qui prélèvent sur la taxe CO2, leur part du gâteau qui est de 20 % (TVA). Les Juifs qui sont si peu nombreux, ont bien compris que pour faire fonctionner leurs hold up il faut graisser la patte de quelques Goyim qu’ils ont placé à des positions clé. Comme notre bon Jérôme Cahuzac ou son compère le revendeur de tableau à 500 000 €, ils favorisent l’accès aux postes décisifs à des êtres cupides et facilement corruptibles qui sont interchangeables et qu’ils peuvent faire chanter (tout est dit dans les Protocoles des Sages de Sion). Il n’y a aucune preuve de réchauffement climatique et les scientifiques russes disent même que nous allns vers une période plus froide. Réchauffement ou pas, il n’y a encore moins de preuve que les changements climatiques soient dû à l’activité de l’homme. Attention cela ne veux pas dire que nous devons continuer à polluer et pour cela nous devrions changer de paradigme et abolir la finance internationale. Car la course à l’argent et au profit et à la croissance aggravent considérablement l’impact écologique sur la Terre. Mais de cela, des vraies solutions, il n’en est pas question.

Mais revenons à ce reportage. Remarquez qu’il est toujours question de Français quand le commentateur parle des escrocs parasites. Mais quand on voit les têtes ou les noms, on comprend tout de suite qu’il ne s’agit pas de Gaulois, surtout quand ils partent se cacher en Israël.

Un premier Français est arrêter ; Fabrice Sakoum, spécialité ; Jeans et baskets (pour la couverture). A aucun moment on ne nous parle de Juifs ou d’Israéliens. Car tous ces types ont à double nationalité.

Son avocate, Maître Malinbaum à l’aplomb de dire, en gros, qu’il a eu raison de ne pas venir à son procès. Normal, ils se défendent entre eux. c’est l’instinct de préservation de la race, qu’ils s’évertuent à tuer chez le Goy.

Décidément Israël plaît terriblement aux Français, puisque une trentaine d’entre eux s’y sont réfugiés apprend-t-on. Là, le Gaulois commence à comprendre, qu’en plus des milliards qui ont été volé à la France, les trente crapules réfugiées en Israël que l’on qualifie de Français sont tous des Juifs. Et là, c’est encore l’image du Français et de la France qui trinquent pour le Youtre.

L’État voyou israélien n’extrade pas ses citoyens voyous, sinon ils n’y resterait pas grand monde.

Le guignol Gaulois qui prétend être rien de moins qu’un parrain à la retraite, fait diversion afin de nous laisser croire que le « milieu » est tenu par des Gaulois, alors que l’on sait très bien qu’il s’agit de la mafia juive principalement et de quelques maghrébins qui récupèrent les miettes depuis les ghettos des banlieues. Mais ces derniers, bien que vivant aussi en parasites sur notre sol, servent de paravents au trafics organisés par la mafia juive. Et l’impunité des racailles de banlieues sert de couverture aux plus gros trafics de la mafia juive.

On comprend, à la fin, que si les services de l’État avaient fonctionné normalement, cette arnaque n’aurait pas pu voir le jour. Donc, soit il y a eu des complicités au sein de ces services, soit cette arnaque est révélateur de la déliquescence de l’État français, ce qui ne surprendra personne.

Pour terminer, on apprend qu’un metteur en scène Juif va faire du pognon en faisant un film sur un autre escroc Juif. Film qui sera naturellement romancé pour la victime consentante Goy qui ira dépenser 10 € au ciné et se faire un peu plus dépouiller et subvertir. C’est la morale juive.

L’arnaque est sans fin !

Cet article, publié dans Europe, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

4 commentaires pour Escroquerie à la taxe carbone : Entre parasitisme et mafia juive.

  1. Le parasite Cohn Bendit député européen pédophile n’a pas dit un mot lui l’écologiste » au service du peuple Français »!!

  2. helene darius dit :

    Je découvre votre blog. Et je suis ravie.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s