PSG : Qui sont les casseurs ?

47 gardes à vue, aucun « ultra » du PSG

A l’unanimité, au comble du déni, de la mauvaise foi et du mensonge, l’ensemble des médias aux ordres accusait les Ultras, essentiellement composés de Blancs et souvent présentés à tord comme d’extrême-droite alors que les authentiques de la droite nationale se sont détachés logiquement du foot depuis fort longtemps, d’être responsables des pillages dans le quartier du Trocadero à Paris.

Aujourd’hui, la baudruche se dégonfle : Aucun Ultra parmi les 47 gardes à vue et les centaines de racailles qui ont échappées aux interpellations. Il a bien fallut se résoudre devant le résultat de la pêche à dire la vérité. A contre-coeur bien-sûr. Mais le mal est fait, et si les journaleux  idéologues gauchistes ou pions au service de l’élite immigrationniste mondialiste ont menti, ils savent que malgré des rectifications tardives, les Ultras du PSG en resteront salis.

Si ils voulaient porter un coup dur à leurs délateurs, je conseille aux Ultras du PSG roulés dans la fange, de s’organiser et de porter plainte pour diffamation contre tout les médias menteurs. Cela leur apprendrait qu’on peut pas mentir en toute impunité.

Cet article, publié dans Chances pour la France, France, Monde, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s