La face cachée du bolchevisme

Après la chute du communisme, voilà pourquoi tant de Juifs se sont rués vers le mondialisme, l’égalitarisme et les droits de l’homme.

Cet article, publié dans Crime contre l'humanité, Histoire, est tagué , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour La face cachée du bolchevisme

  1. François Ubu dit :

    L’holodomor fit entre 7 et 10 millions de morts Ukrainiens, principalement des femmes et des enfants. Les criminels de masses juifs Iagoda et Kaganovitch après avoir été dépouillé les paysans de leurs terres, de leurs récoltes et de leur maison, bref retirés tout moyen d’existence, leurs interdire de fuir vers les villes, les contrevenants furent déportés au goulag dont ils ne revinrent jamais.
    C’est celui là le vrai génocide du XX siècle, et après cela l’autre ordure vient nous dire que les communistes n’ont pas de sang sur les mains!

  2. cassandre dit :

    Non seulement ils étaient juifs mais leur moteur commun était la haine. c’est toujours le même moteur règne à gauche. Qu’elle soit gouvernementale ou extrême.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s