Crimes de guerre des Alliés : 31 janvier 1945, le Wilhelm Gustloff

Le Wilhelm Gustloff

Dans la nuit du 30 au 31 janvier 1945, le « Wilhem Gustloff » est torpillé en mer Baltique par un sous marin soviétique. A son bord, plus de 10.000 personnes – dont 4.000 enfants et adolescents – essentiellement des réfugiés de Prusse orientale fuyant l’Armée rouge. On ne dénombrera que 1.000 survivants. Il s’agit de la plus grande catastrophe maritime de tous les
temps. D’autres navires de transport CIVIL seront également coulés par les Soviétiques durant cette période : le « General von Steuben », coulé le 10 février 1945, 3.000 morts, et le « Goya », le 16 avril 1945, 5.000 morts. Quant au « Cap Arcona », au « Thielbek » et au « Deutschland », c’est la valeureuse Royal Air Force qui, le 3 mai 1945, les enverra par le fond.
8.000 morts, là aussi essentiellement des réfugiés fuyant la barbarie communiste.
Ces crimes de masse ne seront évidemment pas jugés par le Tribunal militaire de Nuremberg, un tribunal créé par les Américains le 8 août 1945, soit deux jours après le bombardement atomique d’Hiroshima, 250.000 morts, et la veille du bombardement atomique de Nagasaki, 150.000 morts..

Source : Propagande Info

Vidéo | Cet article, publié dans 2ème guerre mondiale, Crimes de guerre, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s